Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sublimation de l'énergie sexuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Sublimation de l'énergie sexuelle   Dim 14 Avr 2013 - 9:38


J'apprécierais que ce topic ne dérive pas sur la pédophilie des prêtres, ok ? J'ai choisi le titre dans ce sens.

La sexualité est au centre de toutes les religions, et de la vie aussi.

Toutes les religions prônent l'abstinence sexuelle dans un but spirituel à partir d'un certain niveau d'engagement, ou alors un tel niveau de contrôle qu'il en devient une Voie (hindouisme?).

On présente souvent le mariage comme une panacée à l'insatisfaction sexuelle, mais la proportion de couples où les deux sont satisfaits est plus faible qu'on le laisserait entendre. Cela engendre des frustrations qui peuvent être très graves et se "somatiser".

La pulsion sexuelle est une force vitale énorme, sans doute la plus importante. Sa transformation en autre chose est donc nécessaire aussi bien pour les personnes engagées dans une voie spirituelle, que pour les insatisfaits.

J'en avais parlé avec un médecin psychothérapeute profondément spirituel. D'après lui, les moyens d'utiliser cette énergie autrement que dans la sexualité sont les service aux autres, l'art, la recherche; la méditation ou la prière...

Bon, c'est un sujet énorme, j'ai déjà envie de partir dans toutes les directions: par exemple
- est-ce la pensée qui induit le désir, ou l'inverse (c'est important pour apprendre à canaliser)
- est-ce possible de ne plus avoir de libido, est-ce pareil pour un homme ou pour une femme
- aspect "énergétique": la sexualité serait une façon de se décharger de cette énergie à un bas niveau de vibrations, alors qu'en la sublimant, on en améliore la qualité et on peut l'utiliser dans des buts plus "élevés"
- faut-il mépriser la sexualité dans une perspective spirituelle, comme l'a fait le catholicisme (à mon avis: non, hein ! C'est juste un point à discuter)


De mon expérience personnelle, je conclurais ceci: la frustration est très destructrice: elle est à éviter à tout prix. Mieux vaut faire du self service dans les périodes creuses, que de se frustrer. Mieux vaut encore passer à autre chose: activité créatrice, spirituelle, ou autre. Quand on est "pris" dans sa créativité, on utilise cette énergie sans s'en rendre compte, le désir diminue, donc la frustration aussi. Ce doit être pareil avec d'autres activités, et c'est dans cette voie qu'il faut chercher quand on suit un chemin spirituel. Je pense qu'il est possible de ne plus ressentir de désir, mais je trouve cela risqué parce si c'est pour une mauvaise raison, c'est nocif pour notre santé mentale et physique. L'absence de libido dûe à des déceptions, la lassitude, la frustration refoulée... ça n'est pas bon.

J'aurais une question précise à poser à lhirondelle: comment cela se passe da,s les couvents, à ta connaissance ? Est-ce un sujet tabou ?
J'en ai parlé avec mon frère moine, mais pour lui la frustration affective (enfants, famille) est plus profonde que la physique, qu'il arrive à oublier, et elle est compensée par la vie spirituelle au sein d'une communauté qui s'entend bien. Si la communauté ne fonctionne pas bien, c'est l'enfer, et là toutes les frustrations font surface...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Dim 14 Avr 2013 - 11:24

Idem quand on est engagé dans une pratique spirituelle, il ne doit pas y avoir lutte sinon on est perdant. C'est pourquoi il est écrit "mieux vaut se marier que de brûler". Mais en se tournant sincèrement vers Dieu on se détache progressivement et naturellement du désir sexuel qui perd son attrait. Dans l'hindouisme, c'est aussi la voie préconisée. Swami Muktananda disait aux gens mariés qui désiraient suivre une pratique spirituelle : "si vous arrivez à n'avoir des relations sexuelles qu'une fois par mois, c'est bien", une façon de modérer progressivement le désir. Gandhi testait la maîtrise de ses désirs en dormant à côté de ses nièces. (je suis parvenu à être détaché sexuellement, mais je n'ai pas encore testé ma maîtrise avec un top modèle de 25 ans dans mon lit mrgreen )

Je ne sais pas ce qu'il en est de ceux qui choisissent le renoncement très jeune, comme les moines, les prêtres. Evidemment on est moins tenté en vivant dans la forêt ou dans un monastère que dans les villes ou le sexe est omniprésent. C'est pourquoi les ascètes de tous les temps ont fui les tentations.

Comme dans le bouddhisme, la maîtrise des sens et du mental est nécessaire pour pratiquer une discipline spirituelle, méditation, concentration etc... et on dit que si on arrive à maîtriser le désir sexuel, on arrivera facilement à maîtriser les autres sens et le mental.

Il existe bien dans le tantrisme une voie de la main gauche, qui utilise le sexe mais elle est confidentielle, elle n'est pas conseillée car il faut une grande maîtrise du mental pour pratiquer cette voie.

Donc pour les gens ordinaires qui vivent dans le monde, (comme moi) c'est la modération qui est conseillée dans un premier temps pour arriver progressivement à un détachement naturel. Il est évident que plus on nourrit les sens (dans l'excès) plus ils deviennent gourmands et voraces jusqu'à dominer le mental. On voit des personnes devenir addictes au sexe, comme au tabac, à l'alcool, aux drogues.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Dim 14 Avr 2013 - 11:33

Citation :
Evidemment on est moins tenté en vivant dans la forêt ou dans un monastère que dans les villes ou le sexe est omniprésent.
0_o
Aussi loin que l'on puisse fuir, l'on ne peut se fuir soi-même !
Je pense qu'il y a une question de tempérament, au point de départ.
Certaines personnes ont une libido moins prononcée que d'autres. Et dans les monastères, on trouve ici, des personnes qui ont refoulé leur sexualité. Je n'ai pas dit que c'était le cas de tout le monde, mais de certain(e)s.
Le refoulement, ce n'est jamais bon. Ça peut déboucher sur des amitiés exclusives, des jalousies, de la rigidité de caractère.
La sublimation demande une partie de satisfaction.
On peut vivre sans relations sexuelles, mais vivre sans manifestations d'affection (contacts, caresses, mêmes innocentes) nuit à l'équilibre affectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
né de nouveau
désinscrit
désinscrit


Messages : 108
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 50
Localisation : PERIGORD

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Dim 14 Avr 2013 - 14:12

Bonjour à tous,
Je suis d'accord avec ce qui a été écrit par JR et Lhirondelle (tu vois que ça peut arriver Laughing )
On parle souvent de libido mais la définition qu'on en donne est différente.
Pour ma part, je trouve que la vision de Jung répond bien à ce fil ariaga.hautetfort.com/archive/2009/04/02/la-libido-vue-par-c-g-jung.html
Le sexe n'est donc qu'une des composantes et on peut trouver un équilibre différent.
Le problème est qu'il ne faut surtout pas inverser les choses :
c'est en cultivant sa spiritualité qu'une personne peut se détacher de son coté charnel et non le contraire : une personne peut se priver de relations sexuelles sans développer de spiritualité et alors il y aura frustration.
L'erreur de certaines religions a été d'imposer le célibat comme préalable.
Comme il a été dit, Jésus et Paul ont été beaucoup plus équilibrés en proposant le célibat comme une possibilité.
Bonne journée,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatou
ban définitif
ban définitif


Messages : 11
Date d'inscription : 23/04/2013
Localisation : au sud de quelque part

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 9:16

Bonjour,
Je ne suis pas d'accord .
Une étude américaine a bien montré que les groupes présentant le plus de frustration sexuelle sont :
les Témoins de Jéhovah
les Mormons ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 9:25

faut pas généraliser, B... eu, Jos.. heu Tatou.

D'une façon générale, il y a une grande proportion de "mal baisés" dans toute la population, toutes croyances confondues (cf rapport Hite)

Mais ici, on parle des manières de SUBLIMER les frustrations, et non pas des frustrés. Merci de vous y tenir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 10:08

Leela a écrit:
Mais ici, on parle des manières de SUBLIMER les frustrations, et non pas des frustrés. Merci de vous y tenir
Sublimer, cela signifie donc récupérer l'énergie a priori affectée au sexe et au plaisir qui va avec, éventuellement solitaire, pour autre chose. Peut-on être sûr(e) qu'elle est bien sublimée et non refoulée ? Je n'ai pas d'a priori, c'est une question que je me pose...

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 10:39

pour répondre, on peut s'oserver soi même, dans ses périodes "sans", et aussi les artistes, les personnes se consacrant à autrui avec passion.

Quand tu recherches des araignées à photographier, perdu dans la contemplation de la Nature, et toute ton attention concentrée dans cette tâche, ressens-tu une frustration sexuelle, pendant, ou peu après ? Moi pas. Je suis comme sur un "petit nuage", pleinement comblée. Il y a un échange, une communication avec la nature, qui comble tous mes désirs.

Pour les femmes, c'est différent que pour les hommes. Bien sûr nous avons aussi des désirs sexuels, mais ils sont plus associés avec la tendresse et la sensualité. Cela fera peut-être la différence: la femme se passera plus facilement de l'"acte", puisque la tendresse et la sensualité, on peut la trouver avec nos proches, les animaux, les plantes... Manger une salade qu'on a cultivée procure une plénitude sensuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 10:45

Leela a écrit:
pour répondre, on peut s'oserver soi même, dans ses périodes "sans", et aussi les artistes, les personnes se consacrant à autrui avec passion.
Heu, merci, je ne t'ai pas attendue pour ça langue Je me pose la question de la certitude, s'il ne vaut pas mieux admettre qu'il y a une part de pari... enfin, toujours mon optique habituelle, la foi et le doute sont opposés mais aussi complémentaires, la foi pour faire le bien, le doute pour éviter de faire le mal.

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 91
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 11:10

Le chakra 2, créateur, alimente le sexe , en tant que potentiel créateur en tout domaine .
Bizarrement, dans les sectes paternalistes, le gourou a parfois un comportement parfaitement prédateur sexuellement, comme certains religieux .
Comme dit Spin, ne pas confondre contention frustrante et sublimation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 11:15

en effet, le doute subsistera toujours, mais on peut aussi douter que quelqu'un qui a une vie sexuelle riche ne vit aucune frustration...

Pour répondre il faut donc poser une limite, et parler, par exemple, de ce qui est supportable, sans modification de caractère: un frustré est reconnaissable, et si on est observateur honnête vis-à-vis de soi même, on peut aussi s'auto-évaluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 91
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 11:27

Les bouddhistes savent , sagement, éteindre le désir et vivre ce qui est, sans jugement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
né de nouveau
désinscrit
désinscrit


Messages : 108
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 50
Localisation : PERIGORD

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 12:30

Galates 5:16 Ecoutez-moi : marchez sous l'impulsion de l'Esprit et vous n'accomplirez plus ce que la chair désire. Traduction Oecuménique de la Bible.
Je vais encore reprendre le même exemple de l'alimentation mais est-ce qu'un végétarien ou un végétalien est frustré de ne pas manger de viande ?
Ma mère ne mange pas de viande par amour pour les animaux et je peux vous dire qu'elle n'en n'éprouve absolument aucune frustration par contre, quelqu'un qui aime la viande sera frustré s'il n'a pas la possibilité d'en manger de la semaine.
Alors excusez-moi si je me trompe, je n'ai aucune expérience, mais il me semble que dans un couple il arrive que les demandes de l'un ne correspondent pas toujours aux attentes de l'autre d'où frustration.....
Bonne journée,
Pierre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 13:07

Il est possible, mentalement, d'agir sur le désir. La clef est sans doute là, et c'est tout le sujet de ce fil..

Le désir apparait, on peut l'alimenter en y pensant, il va se renforcer, ou tout simplement penser à autre chose.

Mais le corps est là, et ce processus a donc ses limites, quoique... parfois je me demande si l'effet du mental sur le corps ne va pas beaucoup plus loin que ce qu'on pense habituellement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 14:22

Leela a écrit:
Il est possible, mentalement, d'agir sur le désir. La clef est sans doute là, et c'est tout le sujet de ce fil..
Oui, mais il y a des pièges, lire à ce sujet Watzlawick (Les cheveux du Baron de Münchhaüsen, La réalité de la réalité...). En bref, le risque de "double bind" (on peut chercher avec ça). Exemples basiques, à vouloir qu'un enfant s'endorme sur commande on risque d'en faire un insomniaque, en voulant qu'il soit heureux sur commande un dépressif, etc.

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 14:31

j'irai voir...

J'insiste : ce que je dis du contrôle du mental sur les émotions et sur le corps a ses limites, différentes pour chacun, et variables dans le temps. On ne peut pas nier le corps, mais on peut s'entraîner à le "dompter" un peu plus loin, puis encore un peu plus loin. Si on est attentif, on devrait pouvoir repérer quand on franchit la ligne de la frustration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 91
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 15:05

Il me semble que la frustration n'a rien à voir avec le physique et tout avec le mental . Si on est habitué à prendre et à aimer ce qui nous est imparti,dès l'enfance, on parvient à le gérer sans espérer douloureusement autre chose ; Tant qu'on ne sait pas qu'une chose nous manque, son absence ne risque pas de nous frustrer . C'est le refus du manque qui crée la frustration . Il y a des frustrés congénitaux .
Mais je suis un peu lou ravi de la crêche, oui zinzin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 15:09

Je ne pense pas que le physique soit à séparer du mental. Nous ne sommes pas un robot relié à un ordinateur qu'on peut découpler facilement. Laughing
Les hormones que notre corps produit influence notre comportement, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 91
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 15:13

oui, mais mon père, longuement prisonnier de guerre, me disait que la faim calme tous les autres appétits. Et il reste quelques authentiques fervents de pureté , abstinents par conviction religieuse ou spirituelle . Le plus dur est au début, parait-il . Mais d'autres épuisent tous les plaisirs, histoire de s'en débarrasser par saturation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 15:16

Les veilles et les jeûnes ...
C'est une vieille technique. Quand on mange moins, on dort moins, j'en ai fait l'expérience. Même quand on n'a pas vraiment faim. La digestion va de paire avec l'assoupissement.
Et c'est vrai que si le corps manque de "carburant", il va aller à l'essentiel, l'appétit digestif est tout de même plus important que l'appétit sexuel pour la survie de l'individu Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 16:03

ah, c'est pour cela que le jeûne est recommandé dans toutes les pratiques spirituelles.. ou au moins ce serait une des raisons ? Les veilles aussi, sous différentes formes : veillées de prière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 16:22

C'est aussi une des raisons d'une alimentation non carnée car la viande arriserait les passions.
On devient ce que l'on mange.
Revenir en haut Aller en bas
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 16:34

c'est ce que Gandhi a remarqué pour lui, il allait plus loin: ses désirs sexuels se sont éteints quand il a aussi supprimé le lait.

C'est peut-être vrai pour des tempéraments "chauds", mais peut-être pas pour tout le monde ? Certains ont besoin de viande pour avoir le minimum de force pour mener une vie simplement... normale (j'en suis, hélas)

A noter que les trappistes ont aussi un régime végétarien.

Donc on est d'accord que les religions incitent à "dompter" la pulsion sexuelle, à diminuer la libido par différents moyens , reste à savoir POURQUOI...
Sans doute parce que cela permet d'aller plus loin dans le domaine spirituel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
né de nouveau
désinscrit
désinscrit


Messages : 108
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 50
Localisation : PERIGORD

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 17:34

Leela a écrit:

Mais le corps est là, et ce processus a donc ses limites, quoique... parfois je me demande si l'effet du mental sur le corps ne va pas beaucoup plus loin que ce qu'on pense habituellement.
Coucou Leela,
Les sexologues le disent : le principal organe sexuel, c'est le cerveau Laughing
Leela a écrit:

Donc on est d'accord que les religions incitent à "dompter" la pulsion sexuelle, à diminuer la libido par différents moyens , reste à savoir POURQUOI...
Sans doute parce que cela permet d'aller plus loin dans le domaine spirituel ?
Encore une fois, limiter la libido au seul instinct sexuel est une idée freudienne. Lacan quant à lui avait une vision élargie de la libido incluant divers plaisirs physiques et de l'esprit.
Quelqu'un d'équilibré est justement quelqu'un qui prend plaisir à tout sans se cantonner à un seul domaine.
Lorsqu'on lit les paroles de Jésus comme de Paul, on voit qu'ils ne parlent pas que de la sexualité mais du fait de vivre en couple !
Comme le dit Paul, celui qui est marié se préoccupe de satisfaire son conjoint (ce qui est tout à fait normal), un célibataire n'aura pas cette préoccupation et pourra donc plus pleinement s'investir dans d'autres choses.
Bonne soirée,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   Mer 24 Avr 2013 - 17:55

C'est vrai que la libido inclut plus que l'instinct sexuel, mais elle l'inclut aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sublimation de l'énergie sexuelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sublimation de l'énergie sexuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'énergie universelle
» comment être sure que l' énergie que je puise chez mon amie ne lui fais aucun mal ?
» se connecter à l'énergie de la source
» Le pouvoir des Mandalas d'énergie (Olivier Manitara)
» Le grand Black-out du Nord-Est "l'énergie électrique coupée" (1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Dialogue entre croyants-
Sauter vers: