Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les cures médicales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 55
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: les cures médicales   Sam 22 Déc 2018 - 19:32

Quand j'étais enfant ou adolescente, je me suis sentie sombrer dans le sommeil alors que je me mettais à rêver de poissons dans la mer.
Du coup, quand je veux trouver le sommeil, je pense à des poissons et je me les imagine en train de nager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: les cures médicales   Sam 22 Déc 2018 - 19:37

florence_yvonne a écrit:
Tu sais, être borderline ne va pas sans de sérieux troubles de l'attention et de la mémoire.
Je ne savais pas. Désolée, alors câlins
Je suis passée par là aussi (provisoirement, heureusement), la relaxation m'a beaucoup aidé et m'aide encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco59
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 10/06/2018
Localisation : France

MessageSujet: Re: les cures médicales   Sam 22 Déc 2018 - 21:17

oui, mais quand tu es trop énervée ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 11:20

bonne question, à ce moment là rien ne marche en effet.  C'est la raison pour laquelle je médite peu: ces dernières années j'ai été très stressée.  La relaxation par contre fait toujours du bien même si on ne se relaxe pas totalement: on apprend à respirer, à prendre conscience de ses tensions et à ne pas s'y identifier, c'est déjà énorme.  
En cas de grand énervement mon truc est l'exercice physique: je vais courir, faire un grand tour à vélo ou du jardinage sportif : retourner le compost, faire du terrassement ou défricher une zone difficile.  Se changer les idées, aussi, mais surtout pas refouler sa colère ou son stress sinon ils vous rongent de l'intérieur et causent des maladies (somatisation).  Un soutien psychologique ponctuel peut aider à comprendre l'origine, mais il faut tomber sur le thérapeute qui nous convient ce n'est pas toujours évident !  Nous avions un "psy de famille" que nous consultions même pas une fois par an, mes ados y ont été 2 fois chacun, ça a suffit à les rassurer.

En cas de burnout qui est aussi physique (les nerfs sont abîmés, comme un fil électrique brûlé), ce qui est recommandé est de ne rien faire, il faut des mois pour que les nerfs se reconstituent.  En général il y a encore une occupation qui nous fait du bien.  Dans mon entourage, un ami savait encore conduire sa voiture et a fait le tour de l'Europe, une amie restait dans son fauteuil en écoutant les moines de Chevetogne, une autre rangeait sa maison de façon obsessionnelle, mon frère moine a fait du petit point pendant des mois, l'autre s'est occupé de ses animaux...  mais là je dirais qu'on sort de la relaxation simple, on arrive dans le domaine médical et il faut impérativement être suivi médicalement, ce n'est pas dans un forum qu'on trouvera la solution.  Au mieux, on peut partager notre expérience, ce que je fais ici parce que je connais aussi ce problème pour l'avoir vécu une fois gravement, et avoir vu ma maman souffrir de cet état toute sa vie.  Maintenant j'ai appris à gérer, à voir venir les symptôme d'alerte et faire ce qu'il faut pour éviter d'aller trop loin.

Dans ce cas aussi il ne faut pas s'identifier à la maladie.  Ne pas dire "je SUIS dépressive" mais "pour le moment, je souffre d'une dépression".  Il faut la voir comme un accident et pas comme une partie de nous, sinon on fait tourner toute sa vie et son entourage autour de son nombril alors qu'au point de vue psychologique, la solution est de trouver un point de focalisation extérieur, qui nous fait sortir de cette spirale infernale.  Exemple: l'aide aux autres, la pratique d'un art, une passion quelconque: souvent manuelle (bricolage, jardinage, photo...)...   Sans pour cela oublier de se soigner, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco59
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 10/06/2018
Localisation : France

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 13:59

En général, je sais pourquoi je n'arrive pas à dormir (pas toujours quand même !). C''est souvent à cause de personnes, comme cette semaine, l'anniversaire d'une cousine que je ne peux pas supporter, en ayant tout essayé, même la méthode bouddhiste du Dalaï Lama : la voir à côté de moi pendant la méditation.

Vu que ça fait plus de 35 ans que ça dure, je pense que ce sera toute ma vie que je la supporterai… j'essaie, dans la mesure du possible, de trouver une "excuse" pour ne pas y aller, mais là, je n'en n'avais pas, sans compter que j'apprécie beaucoup son mari et qu'il venait d'avoir un AVC.

Sinon, j'ai des somnifères… en cas de plusieurs nuits sans dormir, le médecin préfère que la boite se trouve là, c'est psychologique, si j'en manque, sûre et certaine de ne pas dormir, mais j'y touche quand je ne peux vraiment pas faire autrement…

Et aussi de l'homéopathie, j'en prends tous les matins et tous les soirs : en général, ça marche, sauf cas de "cousine" ou dispute avec mon mari énervé

La méditation, dans ces cas là, je n'y arrive même pas… alors reste aussi la solution d'un bouquin jusqu'à ce que je n'arrive plus à lire… là, c'est bon, je m'endors tout de suite.

Et la tisane bien infusée… des fois, ça va effet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 15/05/2018
Age : 58
Localisation : France

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 15:33

Pour en revenir à la cure thermale, je voudrais dire que lorsque l'on souffre d'une maladie chronique qui entraîne une prise de médicaments quotidienne, la cure thermale est indispensable pour un mieux vivre et une diminution certaine de la prise de médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-religions.org/
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 16:44

coco59 a écrit:
Et la tisane bien infusée… des fois, ça va effet.
dans les cas extrêmes, par exemple quand je dois me lever tôt le lendemain, je me pète la gu..le avec une bière légère ou un verre de vin, si j'en ai. mdr

Heureusement ça n'arrive que 2 ou 3 x l'an... drunken jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 15/05/2018
Age : 58
Localisation : France

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 17:05

Après sa cure, mon mari ne prend presque plus de médicaments, ce qui permet à la sécu de faire de sérieuses économies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-religions.org/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 55
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 18:11

Leela a écrit:

dans les cas extrêmes, par exemple quand je dois me lever tôt le lendemain, je me pète la gu..le avec une bière légère ou un verre de vin, si j'en ai. mdr

Heureusement ça n'arrive que 2 ou 3 x l'an... drunken jocolor

Heureusement, parce que ... l'alcool précipite l'endormissement mais le sommeil est de très mauvaise qualité ! zen1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: les cures médicales   Dim 23 Déc 2018 - 22:30

bah, pas avec la quantité que je prends ! Mais comme je n'en bois quasi jamais, une bière à 3° suffit à me faire partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence_yvonne
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 15/05/2018
Age : 58
Localisation : France

MessageSujet: Re: les cures médicales   Lun 24 Déc 2018 - 16:52

Je voudrais dire, avec une cure thermale vous n'avez rien à perdre et tout à gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-religions.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les cures médicales   

Revenir en haut Aller en bas
 
les cures médicales
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les visites médicales !!
» cures thermales médicalisées psychiatriques
» FMO- Dernières informations
» AI - prise en charge mesure médicale
» Teratologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Sur la terrasse :: De choses et d'autres.-
Sauter vers: