Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il était un petit cordonnier qui battait sa petite femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Il était un petit cordonnier qui battait sa petite femme    Jeu 13 Nov 2014 - 18:46



Une jolie petite chanson d'autrefois pour les petits enfants ... ou pas.
Tout respect pour les traditions étant sauf, est-il légitime de faire entendre de pareilles choses à des enfants ?

Quand à la maison il rentrait (bis)
Sa petite femme il battait. (bis)
Il la battait si juste,
Qu'il n'y'avait rien d'plus juste.
Il la battait tout dret,
Pas plus qu'il n'en fallait


Comment peut-on tenir de légitime de faire entendre de telles paroles à des tous petits qui sont davantage dans l'affect que dans le raisonnement ? Sans parler des images. Les mouflets n'ont-ils pas d'eux-mêmes la main légère pour leur montrer, même dans un dessin animé (ou surtout dans un dessin animé) un homme qui bat sa femme sur un ton gentillet comme s'il s'agissait d'une chose banale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
 
Il était un petit cordonnier qui battait sa petite femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT cherche voiture a petit prix
» En 1951, Maria valtorta écrira l'épisode de la conversion de Rabban Gamaliel au christianisme
» meditation sur 2 embryons dans le ventre de leur mère.
» andersen la petite fille et les allumettes
» Meurtre d'un garde du corps en Russie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Actualités, arts et culture :: Actualités et société-
Sauter vers: