Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La théorie du genre qui n'a jamais existé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Mer 27 Aoû 2014 - 18:37

Pour introduire ce débat, je me contenterai d'un copier-coller de Sciences et Avenir


Sciences et Avenir a écrit:
L'imposture de la "théorie du genre" revient sur le devant de la scène

Avec la nomination de Najat Vallaud-Belkacem au ministère de l'Éducation, la rumeur d'une école qui enseignerait aux garçons à devenir des filles et vice versa refait surface. Décryptage.


ÉGALITÉ. Dans le cadre du dernier remaniement ministériel, Najat Vallaud-Belkacem a été nommée mardi 25 août ministre de l'Education nationale. Un poste précédemment occupé par Benoît Hamon.

La nouvelle ministre de l'Éducation était auparavant en charge du ministère des Droits des Femmes, au sein duquel elle a porté un projet de loi pour "l'égalité réelle entre les femmes et les hommes", promulgué le 5 août 2014. Najat Vallaud-Belkacem est également à l'origine des "ABCD de l'égalité", un programme d'enseignement visant à lutter contre le sexisme et les stéréotypes.

Enfin, elle s'était également attaquée à la diffusion de messages homophobes sur le réseau Twitter.

Homophobie : le gouvernement rencontre enfin Twitter

Il n'en fallait pas plus pour que resurgisse cette rumeur selon laquelle serait enseignée à l'école une "théorie du genre" visant à "apprendre aux petits garçons à devenir des petites filles".

C'est sur la base de cette rumeur qu'a été lancée, fin janvier 2014, une action de boycott de l'école, soutenue par l'institut Civitas (proche des catholiques intégristes) et de la présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate Christine Boutin. Près de 48.000 établissement publics ont été concernés en France.
Une école qui cherche à "pervertir" ?

Selon les instigateurs de cette action, l’éducation nationale voudrait "généraliser et officialiser l'enseignement de la 'théorie du genre' dans les écoles publiques et privées sous contrat à partir de la rentrée 2014". Une 'théorie' qui, selon eux, "dissocie ainsi notre corps sexué de notre identité de genre".

"Pour les tenants de la 'théorie du genre', on peut être par exemple de sexe masculin et de genre féminin ! Ce ne serait au fond qu'une question de choix personnel !" affirmait Farida Belghoul, initiatrice de cette "journée de retrait". Et elle va même jusqu’à affirmer que "si une fille aime jouer à la poupée, pour le lobby LGBT, c'est un stéréotype de genre qu'il faut combattre en la conduisant plutôt à jouer aux petites voitures. Si un garçon veut jouer aux petites voitures, le lobby LGBT l'incitera alors à jouer à la poupée."

Les rumeurs portées par les mouvements d'extrême droite et des groupes d'opposants au mariage homosexuel allaient même jusqu'à affirmer que ce programme allait obliger les garçons à porter des robes et que des cours de sexualité allaient être dispensés.
Lire
Théorie du genre : les 5 fantasmes des antis



   En quoi consistait le programme "ABCD de l'égalité" de l’Éducation nationale ?

Cette expérimentation engagée à la rentrée par le ministère dans dix académies visait à lutter contre les stéréotypes filles-garçons à l'école. Des stéréotypes tels que "le foot c’est pas pour les filles", "un garçon qui aime la danse c’est "bizarre'", ou que "il n’y a que les filles qui portent du rose".

Ce programme vise donc à faire prendre conscience de ces stéréotypes aux élèves, puis d'en discuter avec eux, et ce par l’analyse de tableaux, de textes, de contes ou de photos. Ainsi, l’un des documents pédagogiques permet de découvrir que certes le tricot a été longtemps réservé aux filles et aux femmes, mais que pendant la guerre 1914-1918, les hommes blessés et démobilisés participaient, comme les femmes, à l’effort de guerre, en tricotant pour les soldats au front, et que, depuis les années 1970, de plus en plus d’hommes tricotent. Et cela n’a rien de honteux ni de ridicule.

Un autre a pour objectif de faire évoluer les représentations dans le sport en montrant des pratiques sportives rarement présentées à la télévision, telles que le foot ou le rugby féminin.

Le programme ne visait donc nullement à "forcer les petits garçons à jouer à la poupée et les filles aux petites voitures" comment l’affirment les détracteurs de ce projet. Il a plutôt pour objectif de faire en sorte que les petits garçons aient eux aussi le droit de jouer à la poupée et les filles aux petites voitures s’ils en ont envie, et ce sans en avoir honte. La nuance est de taille.

"En permettant aux élèves de se demander pourquoi les princesses ne pourraient pas aussi sauver les princes, en montrant que, selon les lieux et les époques, les rôles des hommes et des femmes ont varié et que l’amour a des formes multiples, les chercheurs, les enseignants et les professeurs des écoles permettent aux enfants, citoyens et citoyennes de demain, de construire un monde plus égalitaire et plus harmonieux", concluent les universitaires alsaciens dans une tribune.

Toutefois, l'expérimentation des ABCD de l'égalité n'a pas été reconduite à la rentrée 2014. Elle a été remplacée par un "plan d'action" et une "malette pédagogique" pour promouvoir les valeurs d'égalité entre filles et garçons.
Lire
Ce qui remplace les ABCD de l'égalité



   D'où vient cette rumeur sur la "théorie du genre" ?

Contrairement à ce qu’affirment ces mouvements d’extrême droite, il n’existe pas de "théorie" niant les différences entre les sexes, et ayant pour objectif soit de transformer les hommes en femmes (et vice versa) soit de fondre homme et femmes dans une masse indifférenciée  (lire S. et A. n° 780, février 2012).

Cette rumeur vient d'une confusion (parfois volontairement entretenue) entre la "théorie du genre" (qui n'existe pas) et ce qu'on appelle les "études de genre" qui, elles, sont une discipline de recherche à part entière.

RECHERCHE. Ces "études de genre" enquêtent depuis quarante ans sur les rapports sociaux entre les sexes et les codes qui façonnent les rôles masculins et féminins. Ces études mettent en jeu de nombreuses disciplines.
Les rôles attribués à chaque sexe varient au fil des cultures et du temps

Ainsi, les anthropologues et les ethnologues ont montré que les statuts et les rôles attribués aux hommes et aux femmes n’étaient pas les mêmes d’une société à l’autre. Les sociologues et les psychologues ont, eux, mis en évidence le caractère socialement construit des différences entre le masculin et le féminin. Enfin, les historiens ont confirmé les grandes variations des rôles attribués à chaque sexe à travers le temps.

GENRE. "On n’est pas homme ou femme de la même manière au Moyen-Âge et aujourd’hui. On n’est pas homme ou femme de la même manière en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, en Suède, en France ou en Italie. On n’est pas homme ou femme de la même manière selon qu’on est cadre ou ouvrier. Le genre est un outil que les scientifiques utilisent pour penser et analyser ces différences", explique un groupe d’universitaires alsaciens dans une tribune.

Ces études distinguent le "sexe biologique" (homme, femme, hermaphrodite) de "l’orientation sexuelle" (attirance pour l’un ou l’autre sexe) et du "genre" (le sexe "social"). Autrement dit, ce que la société "attend" de chacun des deux sexes, et les stéréotypes qu’elle leur attribue.
Ces études se heurtent toujours à de puissants discours selon lesquels les rôles et la hiérarchie entre les hommes et les femmes sont immuables

"Ces études placent au cœur de leur approche la rupture avec 'l’essentialisme', dans le sillage du mot célèbre de Simone de Beauvoir selon lequel "on ne naît pas femme (il faudrait ajouter "ni homme"), on le devient", explique Laure Bereni, chercheuse au CNRS et enseignante à la New York University.

Après Nicole-Claude Mathieu ou Michel Foucault, qui ont conduit cette réflexion au sein du CNRS, à l’EHESS et à l’université Paris-VIII, des centaines de chercheurs y travaillent en France, notamment à l’Institut Émilie-du-Châtelet. "Mais ces études se heurtent toujours à de puissants discours qui rapportent les différences perçues et la hiérarchie entre les hommes et les femmes à un invariant naturel", déplore Laure Bereni.

Rachel Mulot et Erwan Lecomte, avec AFP
Sciences et Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 28 Aoû 2014 - 11:42

Je suis très loin d'être de gauche, Dieu m'en garde ! Mais il n'en demeure pas moins vrai que MM. Peillon et Hamon mais surtout Mme Belkacem (une féministe ultra convaincue et militante) ont en tête la mise en vigueur à l'école primaire de la "gender theory" et l'entrée dans les ouvrages scolaires des phénomènes LGBT "pour lutter contre l'homophobie rampante" dès le plus jeune âge des enfants.

Dieu me garde aussi d'être proche de Civitas, de la manif pour tous et de Mme Boutin qui me donnent des boutons.

Mais, cette instrumentalisation idéologique des jeunes enfants me fait peur. Elle entre tout à fait dans le "politiquement correct" des médias de gauche que j'abhorre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 28 Aoû 2014 - 14:06

il existerait une « idéologie du gender » pour imposer de force « une société basée sur les orientations sexuelles qui deviennent le fondement du droit et de l'égalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 28 Aoû 2014 - 20:18

levergero a écrit:
Mais il n'en demeure pas moins vrai que MM. Peillon et Hamon mais surtout Mme Belkacem (une féministe ultra convaincue et militante) ont en tête la mise en vigueur à l'école primaire de la "gender theory" et l'entrée dans les ouvrages scolaires des phénomènes LGBT "pour lutter contre l'homophobie rampante" dès le plus jeune âge des enfants.
Tu as lu l'article ou pas ?
La "gender theory", la théorie du genre N'EXISTE PAS !

Je me demande pourquoi je prends le temps de vous recopier l'article si vous ne prenez pas le temps de le lire pour rester avec vos rumeurs et vos on-dit.

Mister Be a écrit:
il existerait une « idéologie du gender » pour imposer de force « une société basée sur les orientations sexuelles qui deviennent le fondement du droit et de l'égalité
Il existerait un monstre dans un lac en Ecosse, la prevue : il y a des photos ! Et aussi, un petit bonhomme chenu à barbe blanche qui apporterait des cadeaux aux enfants la nuit du 24 au 25 décembre; la preuve : le soir il n'y avait rien et le lendemain, il y a des cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 9:12

lhirondelle a écrit:

Je me demande pourquoi je prends le temps de vous recopier l'article si vous ne prenez pas le temps de le lire pour rester avec vos rumeurs et vos on-dit.

"Pour introduire ce débat..." écris-tu toi-même, ma chère ! Donc il y a débat et Mister Be et moi-même ne partageons pas ton copier-coller. Tu ne peux nous le reprocher surtout avec une telle vivacité !

Ce n'est pas une rumeur et le gouvernement socialiste français et la Belkacem (nouveau ministre de l'éducation) en tête veulent absolument introduire cette théorie dans les écoles primaires pour "gommer", dès l'enfance, les différences dues au sexe. C'est d'ailleurs le désir du lobbye LGTB...c'est à dire des homos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 12:12

L'article vient d'une revue scientifique, pas d'une revue politique !
Comment veux-tu qu'on introduise dans les écoles une "théorie" qui n'existe pas ? !
C'est comme dire : on va introduire à l'école des petits hommes verts avec des antennes sur la tête et une trompette à la place du nez.

C'est là le fond du débat : la "théorie du genre" n'existe pas et n'a jamais existé.
Il existe une étude du genre, il existe une volonté de ne pas imposer des présupposés sur un sexe donné, mais il n'existe pas de "théorie du genre". Et le fait de le dire en anglais ne va rien changer au fait.

Je ne vois pas non plus le rapport entre le fait de ne pas induire des présupposés tels que " le rose c'est pour la fille et les petites voitures pour les garçons" et un lobby LGTB.
Pour le moment, Levergero, tu affirmes mais tu n'étaies pas. Où est le débat si on répète la rumeur sans l'appuyer ?
Si tu me donnais des références sérieuses du le programme politique des ministres que tu cites, on pourrait peut-être passer à un autre niveau que celui des SMS propagés par les milieux que nous savons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 13:58

Je ne suis ni pour la "manif pour tous" des cathos français ni pour Civitas une sorte de secte des cathos tradis.

Mais, il n'en demeure pas moins vrai que la théorie du genre qui existe belle et bien malgré ton déni et qui a pris naissance aux Etats-Unis (comme d'habitude) est une des marottes de la gauche française et est âprement défendu par la corporation des LGBT, ce qui veut tout dire...Ils récusent la différenciation sexuelle dans la vie sociale.

"La sociologue britannique Ann Oakley explique que masculinité et féminité ne sont pas des substances « naturelles » inhérentes à l’individu, mais des attributs psychologiques et culturels, fruits d’un processus social au cours duquel l’individu acquiert les caractéristiques du masculin ou du féminin. Elle propose ainsi d’introduire la notion de genre comme outil d’analyse pour permettre la distinction entre la dimension biologique (le sexe) et la dimension culturelle (le genre).

"Le genre est ainsi l'identité construite par l'environnement social des individus : la masculinité ou la féminité ne sont pas des données naturelles mais le résultat de mécanismes de construction et de reproduction sociale. Consciemment ou inconsciemment, la société s’organise selon le paradigme des « choses des hommes » et des « choses des femmes », au point que l’on se convainc qu’il existe des domaines ou des niveaux de domaines socialement réservés à tel ou tel des deux sexes.

"Simone de Beauvoir écrit dès 1949, en clin d'œil à « On ne naît pas homme, on le devient » d'Erasme : « on ne naît pas femme, on le devient. ». Dans Le deuxième sexe, elle explique comment la civilisation et l'éducation agissent sur les enfants pour les orienter dans un rôle masculin ou féminin qui sert l'ordre social alors même que filles et garçons ne sont pas initialement distinguables.

"Judith Butler rajoute que le genre est « performatif » : les actes et les discours des individus non seulement décrivent ce qu'est le genre mais ont en outre la capacité de produire ce qu'ils décrivent. Ainsi, le genre « désigne l’appareil de production et d’institution des sexes eux-mêmes. » Elle décrit le genre comme « une série d’actes répétés […] qui se figent avec le temps de telle sorte qu’ils finissent par produire l’apparence de la substance, un genre naturel de l’être. »

"Ainsi, pour Christine Delphy, penser le sexe en termes de donnée biologique est une impasse. Pour elle le sexe est avant tout une représentation de ce que la société se fait de ce qui est « biologique » : « le genre précède le sexe ; dans cette hypothèse le sexe est simplement un marqueur de la division sociale. » Cette division sociale binaire entre masculin et féminin n'est pas universelle puisque certaines sociétés peuvent inclure un troisième sexe avec des rôles qui sont considérés comme distincts des rôles féminins ou masculins; ce troisième sexe peut inclure les intersexes ou les eunuques. Des exemples en sont les Hijras du sous-continent indien ou les Muxe de l'Oaxaca (Mexique)."

(Extrait de Wikipédia)

Voici ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 14:42

Tu deviens de me donner la définition du genre dans les sciences sociales.
Nulle part dans ton article on ne parle de "théorie du genre".

Dans le même article de wikipedia, on lit "Le genre est l'objet d'un champ d'études en sciences sociales, les études de genre."
Etudes de genre et non "théorie du genre".

Je te mets au défi de trouver une référence sérieuse au sujet de la "théorie du genre".

Citation :
Mais, il n'en demeure pas moins vrai que la théorie du genre qui existe belle et bien malgré ton déni
Il ne s'agit pas de MON déni mais du démenti unanime des sources scientifiques et d'information sérieuse.
Je voudrais que tu me montres les mots "théorie du genre" sur un site de l'éducation nationale.

Citation :
et qui a pris naissance aux Etats-Unis (comme d'habitude)
Sources ?

Citation :
est une des marottes de la gauche française

Sources ?( Le Monde, c'est un journal de gauche ?)

Citation :
et est âprement défendu par la corporation des LGBT, ce qui veut tout dire...
Sources ?
Parce que tous les homosexuels français que je connais font ça  zinzin  en lisant ce genre d'assertions.
Citation :
Ils récusent la différenciation sexuelle dans la vie sociale.
Et qu'entends-tu pas "différenciation sexuelle dans la vie sociale" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 15:11

Pour moi ce semblant de débat est clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 16:23

Personne ne t'oblige à répondre, en effet. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 16:55

En discutant avec des amis homosexuels, ceux-ci sont pour bien sûr car ils voient en la théorie du genre une pratique qui normalise leur sexualité alors qu'elle est anormale
Ex: une femme a le droit de conduire un bulldozer,c'est certains mais les statistiques indiques que chez les conductrices de Bus ou de Bulldozer,il y a nettement plus de descente de matrice....
or le premier rôle de la femme n'est-elle pas de faire des bébés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 17:22

Mister Be, c'est quoi la théorie du genre ?

Si le rôle de la femme c'est de faire des bébés, j'ai raté ma vie langue mdr applaudit
Citation :

Ex: une femme a le droit de conduire un bulldozer,c'est certains mais les statistiques indiques que chez les conductrices de Bus ou de Bulldozer,il y a nettement plus de descente de matrice....
On ne dit plus matrice depuis belle lurette, on dit "utérus". Je voudrais voir tes statistiques mrgreen

Mais ce que j'ai appris d'un médecin obstétricien, c'est qu'un homme qui exerce la profession de grutier aura des problèmes de fertilité (la chaleur du siège de l'engin endommage les spermatozoïdes car si les testicules sont un organe externe, c'est pour les garder à une température plus basse)

Je suis tombée sur un billet d'humeur d'un blog pas mal fait, mais la propriétaire de ce blog publie sous forme d'illustrations, d'ailleurs fort bien faites, mais peu pratique pour un forum. Elle explique son exaspération quand elle a vu un père empêcher son petit garçon de jouer avec un "château de princesse" alors qu'une petite fille et un autre petit garçon y jouait déjà. Ou quand une mère a empêché son petit garçon de toucher un sac à main à paillettes pour les mêmes fausses raisons.

Donc, pas de théorie du genre dans les écoles, parce que cette "théorie" n'a jamais existé, mais une éducation à l'égalité.

Je voudrais tout de même revenir sur certains passages de l'article, sur lequel personne n'a encore réagi :

Citation :

En quoi consistait le programme "ABCD de l'égalité" de l’Éducation nationale ?

Cette expérimentation engagée à la rentrée par le ministère dans dix académies visait à lutter contre les stéréotypes filles-garçons à l'école. Des stéréotypes tels que "le foot c’est pas pour les filles", "un garçon qui aime la danse c’est "bizarre'", ou que "il n’y a que les filles qui portent du rose".

Ce programme vise donc à faire prendre conscience de ces stéréotypes aux élèves, puis d'en discuter avec eux, et ce par l’analyse de tableaux, de textes, de contes ou de photos. Ainsi, l’un des documents pédagogiques permet de découvrir que certes le tricot a été longtemps réservé aux filles et aux femmes, mais que pendant la guerre 1914-1918, les hommes blessés et démobilisés participaient, comme les femmes, à l’effort de guerre, en tricotant pour les soldats au front, et que, depuis les années 1970, de plus en plus d’hommes tricotent. Et cela n’a rien de honteux ni de ridicule.

Je vois, en maternelle, des garçons qui jouent avec des Barbies, ce qui ne choque plus personne. Mais il va de soi que personne non plus ne les y oblige. Ça doit être bien clair.
Je rappelerai à certains que, sous l'Ancien Régime, les enfants des deux sexes portaient des robes jusqu'à leur septième année. Ça n'a pas produit des générations de trans ou d'homosexuels pour autant.

Citation :

Contrairement à ce qu’affirment ces mouvements d’extrême droite, il n’existe pas de "théorie" niant les différences entre les sexes, et ayant pour objectif soit de transformer les hommes en femmes (et vice versa) soit de fondre homme et femmes dans une masse indifférenciée  (lire S. et A. n° 780, février 2012).

Cette rumeur vient d'une confusion (parfois volontairement entretenue) entre la "théorie du genre" (qui n'existe pas) et ce qu'on appelle les "études de genre" qui, elles, sont une discipline de recherche à part entière.

Ces "études de genre" enquêtent depuis quarante ans sur les rapports sociaux entre les sexes et les codes qui façonnent les rôles masculins et féminins. Ces études mettent en jeu de nombreuses disciplines.
Les rôles attribués à chaque sexe varient au fil des cultures et du temps

Il y a des sociétés matriarcales depuis des temps immémoriaux, par exemple en Inde chez les Khasi, alors que le reste de l'Inde n'est pas très tendre envers les femmes

https://www.youtube.com/watch?v=yAyhZkrpZXY

L'étude des genres (et pas la théorie-qui-n'existe-pas) montre que, dans d'autres lieux, le rôle des hommes et des femmes est autrement dévolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 20:33

quand j'ai cherché à savoir ce que c'est, il y a quelques mois, j'ai en effet très vite constaté qu'elle n'existe pas ailleurs que chez ses détracteurs, ce qui est assez rigolo: ils inventent un ennemi pour pouvoir taper dessus mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Ven 29 Aoû 2014 - 21:16

Tiens, c'est plus moi la mauvaise ? ! grimace
Permettre à un petit garçon de jouer avec une poupée et à une petite fille de faire de l'escalade tue les bébés-phoques, c'est bien connu mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Sam 30 Aoû 2014 - 19:55





Lhirondelle a écrit:

Mister Be, c'est quoi la théorie du genre ?


Ce sujet, ... « La Théorie du Gender » (« genre en français) est aujourd'hui, à notre insu, diffusé sournoisement sur toute la planète, remettant totalement en cause l'anthropologie judéo-chrétienne »
Cette théorie propose, pour sortir de l'oppression de la différence sexuelle, de « déconstruire le genre, la famille et la reproduction »
« L'ampleur du phénomène est incommensurable. Le 'gender' s'est intégré au cœur des politiques internationales, régionales... des instruments juridiques, des manuels scolaires... des ONG de développement, des Objectifs pour le Développement du Millénaire censés être atteints d'ici 2015. »

https://www.youtube.com/watch?v=j00ybEgcqAI

Lhirondelle a écrit:
Si le rôle de la femme c'est de faire des bébés, j'ai raté ma vie

Mais non tu nous as comme enfants et tu nous éduques bien fouet

Lhirondelle a écrit:
On ne dit plus matrice depuis belle lurette, on dit "utérus". Je voudrais voir tes statistiques mrgreen

Moi j'aime bien employer matrice car une image de cocon se dessine dans ma tête tandis que Uterus???


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Sam 30 Aoû 2014 - 22:57

Mister Be a écrit:

Lhirondelle a écrit:

Mister Be, c'est quoi la théorie du genre ?
Ce sujet, ... « La Théorie du Gender » (« genre en français) est aujourd'hui, à notre insu, diffusé sournoisement sur toute la planète, remettant totalement en cause l'anthropologie judéo-chrétienne »
Cette théorie propose, pour sortir de l'oppression de la différence sexuelle, de « déconstruire le genre, la famille et la reproduction »
« L'ampleur du phénomène est incommensurable. Le 'gender' s'est intégré au cœur des politiques internationales, régionales... des instruments juridiques, des manuels scolaires... des ONG de développement, des Objectifs pour le Développement du Millénaire censés être atteints d'ici 2015. »
Et c'est toi qui l'a écrite, cette théorie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 9:32

Bien sûr que non mais j'ai constaté certains effets pervers...comme la tentative de normalisation de l'homosexualité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 10:14

Alors qui a écrit les lignes que tu as mises en citation ?
Tu sais, sur FB, je vois souvent des jolies images avec de jolis aphorismes qu'on attribue à X ou à Y alors que ces personnes n'ont jamais prononcé ou écrit ces mots.
Pour le moment ta "théorie" n'est pas sourcée.
Quant à la "normalisation de l'homosexualité", il faudrait d'abord savoir ce qu'on entend par là et ensuite le rapport entre ta fameuse théorie qui, comme le faisait remarquer Leela, n'existe que chez ses détracteurs, et l'homosexualité.

En résumé :
Jusqu'à présent, aucune des personnes qui prétend que cette théorie existe n'a été en mesure de la sourcer. On s'appuie sur des bruits qui circulent.
Jusqu'à présent personne ne m'a donné la corrélation entre cette "théorie" et l'homosexualité.
Personne n'a commenté l'article qui introduisait le débat, article paru dans une revue scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 13:12

Soit le "gender"

http://www.scienceshumaines.com/les-gender-studies-pour-les-nul-le-s_fr_27748.html

La normaliation d l'hmoseualité:
Ce qui est normalc'est qu'un omme et une femme aient des rapports sexuels...le but:avoir de enfants
Je ne dis pas que les hmosexuels sont des anormaux mais leurs actes et penchants sont en dehors des normes communément admises

https://www.youtube.com/watch?v=sxydtWn4WJw&index=5&list=PLQH3J__gMqOVy5wYtWIwiHNlUUJKcTB7F

Voilà qui est source de discussion non ?conformément à ton article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 13:58

Pour rappel :  fouet
charte B 6. Par ailleurs les liens, illustrations, vidéos, etc. ne constituent pas une argumentation. Ils ne peuvent être postés sans résumé de leur contenu.  langue
Donc, je me contente de lire ton lien et je ne cliquerai pas dessus, par discipline. Il est écrit "genderstudies", d'abord, c'est de l'anglais (et la langue du fofo est le français langue ) mais je ne vais pas trop chichiter et je vais faire l'effort de traduire : Etudes du genre . Les études du genre, ce n'est pas la "théorie" du genre.
Et de un.
Citation :

Ce qui est normalc'est qu'un omme et une femme aient des rapports sexuels...le but:avoir de enfants
Donc il est anormal qu'une femme ménopausée fasse l'amour. Bienvenue au XIXe siècle. bon papa
Citation :
Je ne dis pas que les hmosexuels sont des anormaux mais leurs actes et penchants sont en dehors des normes communément admises
Tu n'as toujours pas répondu à la question du rapport entre la "théorie" du genre (dont tu n'as toujours pas étayé l'existence) et le fait que les actes et les penchants des homosexuels sont "en dehors des normes communément admises" (admises par qui, au fait ?) Et de deux.

Quant à l'article cité plus haut, tu n'y as toujours pas fait allusion. Et de trois.

Donc, jusqu'à ce stade, ceci est toujours d'actualité:
Leela a écrit:
quand j'ai cherché à savoir ce que c'est, il y a quelques mois, j'ai en effet très vite constaté qu'elle n'existe pas ailleurs que chez ses détracteurs, ce qui est assez rigolo: ils inventent un ennemi pour pouvoir taper dessus mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 16:08

Chaque vidéo est accompagnée d'un résumé ou illustre ce que je pense
Ce n'est pas une arguentation!

Note de la modération.
Je te l'ai dit gentiment, je peux aussi faire ma méchante admin : un lien ou une vidéo doit être accompagné d'un résumé et ce n'était pas le cas.
Ce n'est ni négociable, ni discutable.
Dura lex, sed lex.
Je ne me suis pas cassé la tête à écrire une charte pour que tu sautes par dessus à pieds joints et ce n'est pas la première fois que tu me fais le coup.
La prochaine fois, le message passe à la trappe.
Lhirondelle







J'ai aussi mis en "" le gender etc...oui là tu chichites
Je n'ai jamais dit qu'une femme stérile ou un homme stérile ne pouvait pas faire l'amour mais ce que je trouve hors de la nomalité c'est qu'un homme stérile ou non fasse l'amour avec un autre Homme...

Je t'ai mis un lien cocernant la théore du genre et l'exemple qui me frappe le plus dans mes relations...
Au nom de l'égalité je vois mal une fille jouer au rugby et un joueur d'hockey(crose en français) faire du patinage artistique

Chacun doit garder la place qui lui convient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Dim 31 Aoû 2014 - 16:30

Citation :
Au nom de l'égalité je vois mal une fille jouer au rugby et un joueur d'hockey(crose en français) faire du patinage artistique

Chacun doit garder la place qui lui convient
Qui a déterminé que la place d'une femme n'est pas sur un terrain de rugby et qu'un homme ne peut pas faire du patinage artistique. Sur quelles bases peut-on s'appuyer pour affirmer cela ?

Citation :
Je n'ai jamais dit qu'une femme stérile ou un homme stérile ne pouvait pas faire l'amour mais ce que je trouve hors de la nomalité c'est qu'un homme stérile ou non fasse l'amour avec un autre Homme...
Tu as dit que le but des relations sexuelles était de faire des bébés, j'ai donc poussé ton raisonnement jusqu'au bout.
Jusqu'à ce point, tu n'as toujours pas fait de corrélation entre cette "théorie" du genre et l'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 4 Sep 2014 - 21:55

Le zoizeau a écrit:
Qui a déterminé que la place d'une femme n'est pas sur un terrain de rugby et qu'un homme ne peut pas faire du patinage artistique. Sur quelles bases peut-on s'appuyer pour affirmer cela ?

Moi!!
Une femme énervée qui te met un coup de boule si elle est fâchée... Ça va pas la tête!! énervé

Citation :
Tu as dit que le but des relations sexuelles était de faire des bébés
Dans l'absolue, je dirais que Be à raison en fait!
Mais est-ce qu'il faut le "penser" ainsi?.. C'est une autre histoire mes petits chérie câlins

S'il y a du plaisir, c'est aussi pour aimer cela sans se prendre pour un créateur non??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 4 Sep 2014 - 22:00

kristof a écrit:
Le zoizeau a écrit:
Qui a déterminé que la place d'une femme n'est pas sur un terrain de rugby et qu'un homme ne peut pas faire du patinage artistique. Sur quelles bases peut-on s'appuyer pour affirmer cela ?

Moi!!
Une femme énervée qui te met un coup de boule si elle est fâchée... Ça va pas la tête!! énervé
Donc rien d'objectif mrgreen

kristof a écrit:
Citation :
Tu as dit que le but des relations sexuelles était de faire des bébés
Dans l'absolue, je dirais que Be à raison en fait!
Mais est-ce qu'il faut le "penser" ainsi?.. C'est une autre histoire mes petits chérie câlins

S'il  y a du plaisir, c'est aussi pour aimer cela sans se prendre pour un créateur non??
Si on s'en tient au pur mécanisme biologique mais ... d'autres facteurs rentrent en jeu dans l'espèce humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   Jeu 4 Sep 2014 - 22:11

Tout à fait ! Je pense..
Quels sont-ils pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La théorie du genre qui n'a jamais existé   

Revenir en haut Aller en bas
 
La théorie du genre qui n'a jamais existé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrella
» L'UNesco supporte la théorie du genre et l'enseigne aux professeurs???
» La théorie du Genre:L'église catholique riposte...
» Une nouvelle étude discrédite la théorie du genre....
» Qui est l'inventeur de la "théorie du genre" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Actualités, arts et culture :: Actualités et société-
Sauter vers: