Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mar 24 Juin 2014 - 21:28


Non-dualité
Similitudes zen et Taoïsme

Voici ce qu’en dit Jianzhi Sengcan (僧璨) – appelé Kanchi Sosan en japonais – le troisième Patriarche du mouvement Chan (Zen en japonais), dans le premier chapitre de son poème Xinxin Ming (信心銘), le plus ancien texte Chan :

    La Grande Voie n’est pas difficile
    Pour ceux qui n’ont pas de préférences.
    Quand l’amour et la haine sont tous deux absents,
    Tout devient clair, sans masque.
    Si pourtant, vous faites la plus petite distinction,
    Le paradis et le terre se retrouvent infiniment séparés.
    Si vous souhaitez voir la vérité,
    Alors n’ayez pas d’opinion pour ou contre.
    Opposer ce que l’on aime à ce que l’on n’aime pas,
    C’est la maladie du mental.
     

Voici également le Logion 22 de l’Evangile de Thomas, découvert en 1946 à Nag Hammadi, en Egypte :

    Jésus leur dit :
    Quand vous ferez le deux Un,
    et le dedans comme le dehors,
    et le dehors comme le dedans,
    et le haut comme le bas,
    et quand du mâle et du femelle un seul vous ferez
    afin que le mâle ne soit plus mâle,
    ni femelle femelle,
    alors, vous entrerez dans le Royaume.

     

Amour et haine, paradis et enfer, pour et contre, dedans dehors, mâle femelle,… etc. L’illusion a pour origine la division !

Pour Lao Tseu (Taoïsme)  le  Sage (圣人) ou Saint-Homme pratique le non-agir (无 为) afin de ne pas avoir à choisir une action plutôt qu’une autre, ne pas avoir à imposer une volonté personnelle et donc relative à l’ordre du Tao, être en adéquation parfaite avec le flux cosmique. Ce principe serait à mettre en parallèle avec :
La conception chrétienne où la nécessité de l’action chez l’homme apparaît dès la Genèse : « Et Dieu les bénit, disant : Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur tout le bétail, sur toutes les bêtes sauvages et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. » (Genèse 1,28)  

A une nature apparemment à soumettre et à exploiter Lao Tseu substitue une nature à suivre et à respecter par la non-action, par la non-violence, par le renoncement à l’ego. « Non-agir n’est pas ne-pas-agir. Non-agir est ne-pas-agir-pour-soi-contre-le-monde. Il y a derrière cette notion capitale de wu-wei une pratique profonde du détachement, du non-attachement plutôt, une dénonciation de l’ego, de l’égoïsme, de l’égotisme, de l’égocentrisme. »

Le travail ou la responsabilité (事) du Sage, en tant qu’exemple pour la multitude, consiste à adopter ce principe, jusqu’à arriver à enseigner sans parole, sans discours (言), par sa seule présence. Seul le silence est en effet à même de laisser le Tao s’exprimer tandis que la parole est forcément personnelle et donc relative. « Dans le silence, l’ordre cosmique peut pénétrer » déclara le maître zen Taïsen Deshimaru à Marc de Smedt. Le Tao se vit et se passe de tout commentaire.




Avalokiteshvara

_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mer 25 Juin 2014 - 1:03

Comment arriver à une telle maîtrise Sensei?
Chaque jour tant d'idées..tant de voix!
Une si grande colère.., et tant d'amour!
L'un ou l'autre semble si bon...d'une si grande facilité!
Le chemin semble si long!..
Votre voie est inaccessible pour des êtres façonnés dans la violence morale et physique...et pourtant semble si juste.
Je vous suis, car je ressens votre compréhension,.. Votre adhésion à la vie..
Vous paraissez si étranger, et si proche.

Comment adopter une telle zen attitude, quand la colère est en soi Sensei?  fleur 1 

Merci pour ce topic Zanshin ...à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mer 25 Juin 2014 - 7:49

sans dualité, notre Univers n'existerait pas.
Je pense qu'il a été créé (engendré, imaginé...) pour nous permettre d'acquérir une conscience individuelle. C'est donc une occasion infiniment précieuse, créatrice, qui est donc à bénir et non pas à maudire.
L'enseignement bouddhiste parle d'ailleurs de la "précieuse existance humaine": l'occasion de la vivre est aussi rare qu'une tortue qui émergerait de la surface de l'océan et aboutirait dans une bouée, la seule, qui flotterait à sa surface.

Le problème avec ces textes merveilleux qui parlent du non-agir ou de la disparition de la dualité, c'est qu'elles peuvent mener dans deux directions
- le nihilisme, l'extinction
- le retour à l'Unité "divine", mais qui n'est pertinent que quand on a bien assimilé les leçons de ce monde duel

La première direction est celle que nous emprunterons si nous n'avons pas accédé à un niveau de conscience suffisant.

Le nihilisme est ce qui est reproché à cette philosophie, mal comprise par les occidentaux.

La dualité vient de l'Unité, et cette division a une raison d'être, comme l'exprime aussi le plus vieux texte dravidien: "Baïrava et Baïravi sortirent de l'indifférentié pour que leur dialogue illumine les êtres" (de mémoire, faut que je retrouve le texte: "Vijnâna Baïravi Tantra).
Les multiples divinités hindoues ne sont que les facette d'une seul et même Dieu.
La Trinité chrétienne peut aussi se comprendre dans ce sens. Dieu s'est incarné dans son fils pour communiquer avec nous, et l'Esprit révèle notre interface non matérielle.

Le Tao résume la Cosmogonie, en 3 lignes:

"le Un engendre le Deux,
Le Deux engendre le Trois,
Le Trois engendre les dix milles êtres"

Nous sommes quelques uns de ces dix mille êtres. L'individualisation excessive de notre société est, à mon avis, le point-clef de notre involution (involution de l'esprit dans la matière), nous vivons chacun dans une bulle matérielle qui nous isole du reste de l'Univers, mais cette étape d'athéisme matérialiste est nécessaire, pour acquérir une conscience: la matière qui nous entoure et nous isole est l'oeuf dans lequel notre conscience en germe peut se constituer.

Après, les deux directions se présentent
- continuer l'involution dans la matière: s'identifier à sa maison, ses vêtements, sa voiture
- entamer le retour vers l'Unité

La rencontre de la philosophie extrême-orientale très "mystique", avec la pensée occidentale matérialiste est (à mes yeux) un exemple de ce retour vers l'Unité.

C'est pour cela que je réagis parfois excessivement à tout ce qui va dans l'autre sens, je pense notamment aux religions sectaires et aux comportements dogmatiques qui divisent les hommes au lieu de les réunir.

Dans l'évolution de l'humain, le temps de la division est terminé: il faut aller maintenant vers l'Unité, en commençant par se sentir solidaire de tous les êtres vivants, y compris notre planète. Le principe de l'interdépendance bouddhiste.


Petite note d'actualité: le comportement grégaire des "fans" de foot, fans de Harry Potter ou de n'importe quoi regroupe les gens qui ne sont pas encore prêts à avoir une conscience individuelle: ils ont besoin de se grouper autour d'un centre d'intérêt commun, qui est leur "conscience collective", comme l'était avant "l'esprit de famille". Leurs réflexions le montre bien, par exemple, un fan de foot surexcité disait "je me sens exister". Attention ! Je ne considère pas du tout que ceux qui auraient acquis une conscience individuelle seraient "supérieurs" ! Ça, c'est le grand piège de l'orgueil ! Chacun suit SON chemin. Peut-être ces fans sont-ils aussi nous-même, peut-être avons nous plusieurs corps, et de toutes façons, le Temps est aussi une illusion, donc ce fan ivre sera peut-être notre maître dans deux heures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mer 25 Juin 2014 - 10:29


Leela a écrit:
sans dualité, notre Univers n'existerait pas.
yin yang
L’univers existe au-delà de la dualité ou de la non-dualité. C’est notre mental discriminant qui essaie de se justifier en prétendant que rien n’existerait sans la dualité.

Le chapitre n°2 du Tao te King nous dit :

Lorsque les gens voient certaines choses comme belles,
d’autres deviennent laides.
Lorsque les gens voient certaines choses comme bonnes,
d’autres deviennent mauvaises.

Être et non-être se créent l’un l’autre.
Difficile et facile s’entretiennent l’un l’autre.
Long et court se définissent l’un l’autre.
Haut et bas dépendent l’un de l’autre.
Avant et après se suivent l’un l’autre.

Ainsi le Maître
agit sans rien faire
et enseigne sans rien dire.
Les choses apparaissent et il les laisse venir ;
les choses disparaissent et il les laisse partir.
Il a, mais ne possède pas,
agit, mais n’attend rien.
Son œuvre accomplie, il l’oublie.
C’est pourquoi elle dure toujours.


Donc les opposés sont complémentaires et non pas séparés et antagonistes comme le présente le dualisme.
La Voie non-dualiste est (dans le Taoïsme et le zen) l’abandon de la pensée discriminative au profit de l’intuition juste. L’action n’est donc pas le résultat d’une réflexion mais un geste spontané, c’est pour cela qu’on dit : « non-agir » (wúwéi 無爲). C’est en fait, dans le zen,  l’action dépouillée d’intention de profit personnel, l’oubli de soi en action pour ainsi dire…

Kristof a écrit:
Comment arriver à une telle maîtrise, comment adopter une telle zen attitude, quand la colère est en soi ?
On a l’impression que la paix intérieure et la maîtrise de soi sont si éloignées qu’elles sont pratiquement inatteignables. Un peu comme les étoiles dans le ciel.
Pourtant ce dont il est question c’est de la nature même de notre propre esprit. Ce n’est pas la conquête d’un univers lointain mais la réalisation de ce qui est déjà là, ici et maintenant depuis toujours. Simplement nous avons développé la pensée discriminative à un tel point que nous ne pouvons même plus imaginer qu’il soit possible de rester tranquillement assis sans agitation mentale.
Ce qu’il nous faut c’est reprendre confiance dans les possibilités de notre conscience, découvrir et développer les facultés qui n’ont pas été explorées ni mises en valeur mais au contraire rejetées comme étant sans intérêt.
Et puis bien sûr il faut faire l’effort d’une auto-rééducation en nous habituant à nous asseoir dans le calme une dizaine de minutes par jour pour commencer.
C’est un peu comme la prière, la méditation est une "activité" qui se répète quotidiennement.




_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 22
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mer 25 Juin 2014 - 22:46

Ce que tu dis me rappelle un passage du nouveau testament:

"Le vent souffle où il veut : tu entends le bruit qu'il fait, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né du souffle de l'Esprit."

L'Esprit tu le connais j'en suis certain.

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Jeu 26 Juin 2014 - 16:30

Petit Phils a écrit:

L'Esprit tu le connais j'en suis certain.


En japonais shin (心 on peut aussi dire kokoro) signifie : Cœur, esprit, âme.

"L'essence des religions ne peut être transcrite. Les textes se répandent, mais ils sont comme les feuilles de l'arbre, c'est la racine qu'il faut atteindre. La véritable essence ne peut être transmise que d'esprit à esprit, "de mon âme à ton âme", "i shin den shin"(en Japonais)."
Taisen Deshimaru

_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Ven 27 Juin 2014 - 9:42

Je ne connais rien de rien à ces sortes de religions exotiques. Mais ce que j'ai lu ci-dessus est très intéressant. cela me change du tout au tout de la religion traditionnelle catholique...

Il y a à en prendre et à en laisser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 22
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Mer 2 Juil 2014 - 22:00

D'âme en âme, d'esprit à esprit, ça marche de cœur à cœur?

Les textes ne sont que des guides: des philosophies des commandements ou des témoignages. Mais certaines personnes rayonnent quand elles parlent de leurs croyances et de leur philosophie! Je pense qu'elles se nourrissent de la source, et cette source est bonne.

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 72
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   Jeu 3 Juil 2014 - 8:24



Hello Petit Phils  Very Happy , en quelques mots très simples tu dis le principale  applaudit 

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non-dualité - Similitudes zen et Taoïsme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Similitudes interlangues
» la dualité
» Papillon ou sage taoïste ?
» "Non dualité"
» Qu'est-ce que le taoïsme ? En quelques mots.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Le vent de l'Orient-
Sauter vers: