Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Questions sur le catholicisme romain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 71
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 16:16




Galilée le mathématicien .

Pourquoi , le mathématicien Galilée  a t=il été traité comme un hérétique par les catholiques et excommunié , et 500 après complètement rétablit en tant que  catholique , j'ai toujours entendu dire que le pape ne ce trompe jamais !!!!

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 16:37

Il est inexact de dire que le pape ne se trompe jamais pour les catholiques.
L 'infaillibilité pontificale n'est engagée qu'à trois conditions :
— il s'agit de question de morale ou de foi
— le pape s'exprime ex cathedra, c'est à dire en tant que chef de l'Eglise catholique
— il engage cette infaillibilité.

Qui plus est, le dogme de l'infaillibilité pontificale n'avait pas été promulgué à l'époque de Galilée. (fin XVIe-début XVIIe)
Galilée a été accusé d'hérésie, mais il s'est rétracté pour ne pas risquer des poursuites. A partir de ce moment-là, il restait catholique. Il n'a d'ailleurs pas dû trop à souffrir par la suite. Il était assigné à résidence, chez lui, non loin de ses filles.
Ses livres ont passés les frontières et ont été imprimés là où l'autorité du pape ne s'exerçait pas.
La réhabilitation n'a pas attendu quatre siècles non plus.
Citation :

En 1728, James Bradley fut le premier à prouver scientifiquement, par l'explication qu'il donna à « l'aberration de la lumière », la rotation de la Terre autour du Soleil.

Le pape Benoît XIV autorisa les ouvrages sur l'héliocentrisme dans la première moitié du XVIIIe siècle, et ceci en deux temps :

   En 1741, devant la preuve optique de l'orbitation de la Terre faite par Bradley en 1728, il fit donner par le Saint-Office l'imprimatur à la première édition des œuvres complètes de Galilée, avec cependant l'ajout du fait que le mouvement de la Terre est supposé. Ce geste constitua une révision implicite des sentences de 1616 et 1633, même si celles-ci ne furent pas abrogées.
   En 1757, les ouvrages favorables à l'héliocentrisme furent à nouveau autorisés, par un décret de la Congrégation de l'Index, qui retira ces ouvrages du catalogue des livres interdits.
source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 17:32

Pitchounette a écrit:


... j'ai toujours entendu dire que le pape ne ce trompe jamais !!!!

C'est un homme comme tout le monde et un pape peut se tromper, même quand il s'exprime ex-cathedra. Seuls les cathos à la foi en béton sont convaincus que le pape ne peut se tromper dans ce cas précis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 71
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 18:25

levergero a écrit:


Seuls les cathos à la foi en béton sont convaincus que le pape ne peut se tromper dans ce cas précis...

Avoir une foi en béton , je n'ai jamais entendu ce terme 
 mais bien merci à toi de me l'avoir fait découvrir  Very Happy 

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 18:45

Le dogme de l'infaillibilité pontificale, promulgué avec Vatican I à la fin du XIXe siècle avait ses opposants et a occasionné le schisme des Vieux-Catholiques. Ceux-ci se sont aujourd'hui ralliés, pour la plupart à l'Union d'Utrecht et à l'Eglise catholique chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 71
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 18:52

lhirondelle a écrit:
Ceux-ci se sont aujourd'hui ralliés, pour la plupart à l'Union d'Utrecht et à l'Eglise catholique chrétienne.
Désolé  je ne comprends pas du tout le terme Eglise catholique chrétienne ?

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Ven 2 Mai 2014 - 18:59

C'est normal, c'est très peu connu en Belgique. C'est une Eglise catholique mais pas romaine, surtout présente en Suisse et aux Pays-Bas. On y admet le mariage des prêtres et l'ordination des femmes.
Leur site en Suisse : http://www.catholique-chretien.ch/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 71
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Sam 3 Mai 2014 - 14:59

lhirondelle a écrit:

Leur site en Suisse : http://www.catholique-chretien.ch/
Mais alors , ce sont des protestants qui ont rejoints l'église catholique sa je comprends encore moins , enfin perso c'est une bonne chose que tout doucement l'unité entre chrétiens , de dénominations différentes ce fait même si sa sera long .

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Sam 3 Mai 2014 - 21:44

Oui je me souviens d'un prêtre catholique romain qui a quitté sa paroisse pour aller avec sa bonne dans cette église mais je ne me souviens plus de l'endroit en Belgique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Sam 3 Mai 2014 - 21:48

Pitchounette a écrit:
lhirondelle a écrit:

Leur site en Suisse : http://www.catholique-chretien.ch/
Mais alors , ce sont des protestants qui ont rejoints l'église catholique sa je comprends encore moins , enfin perso c'est une bonne chose que tout doucement l'unité entre chrétiens , de dénominations différentes ce fait même si sa sera long .
Non pas du tout, ce ne sont pas des protestants. Ce sont des catholiques schismatiques, c'est à dire qui se sont séparés de Rome.
Ils ont gardés les grandes lignes du catholicisme mais ne reconnaissent plus l'autorité du pape, admettent le mariage des prêtres, l'ordination des femmes mais ils ont gardé sept sacrements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 9:45

Mister Be a écrit:
Oui je me souviens d'un prêtre catholique romain qui a quitté sa paroisse pour aller avec sa bonne dans cette église mais je ne me souviens plus de l'endroit en Belgique...

Il n'y a pas qu'en Belgique ! En France aussi, des prêtres quittent leur sacerdoce pour vivre avec une femme (des bonnes, ils n'en n'ont plus) ou même l'épouser. D'autres restent prêtres tout en vivant en concubinage au su et vu de tous leurs paroissiens....

Qui oserait leur jeter la pierre hormis quelques cathos extrémistes et fondamentalistes, intolérants ?

Bien sûr, ils n'auraient pas dû entrer au séminaire ne se sentant pas assez solides pour rester chastes. Mais enfin, ce ne sont que des hommes avec toutes leurs faiblesses comme tout un chacun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 12:51

On peut très bien se sentir fort à vingt ans et ne le plus être du tout à quarante.

Mister Be a écrit:
Oui je me souviens d'un prêtre catholique romain qui a quitté sa paroisse pour aller avec sa bonne dans cette église mais je ne me souviens plus de l'endroit en Belgique...

On m'a parlé d'une fondation en Belgique, il y a cinq ou dix ans, mais je ne trouve aucune trace de cette Eglise sur le sol belge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 71
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 14:26

Hello levergero  Very Happy  , ta réponse montre une grande compréhension de la faiblesse humaine c'est vrai que même un prêtre , peut avoir des faiblesses pourquoi toujours pointer le doigt sur la faiblesse , d'un prêtre c'est inconcevable les obliger à rester chaste c'est la même chose .

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 22:34

On ne les oblige pas...ils sont libres d'accepter ou non avec les conséquences qu'ils connaissent aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 23:08

c'est tout simplement inhumain de demander un engagement à vie pour quelque chose d'aussi important.  Toujours cette idée ridicule de la religion que "le sexe c'est sale".
Citation :
ils sont libres d'accepter ou non avec les conséquences qu'ils connaissent aussi
Ils ne sont PAS libres: ils sont tenus par un engagement ancien, et seront mal jugés ou rejetés s'ils ne s'y tiennent pas.
Les conséquences s'ils s'y tiennent quand même ?  Culpabilisation, déchirement intérieur, pédophilie, frustrations, névroses, ...  Rares sont ceux qui arrivent à surmonter cela (ils existent, bien sûr).

Le système bouddhiste, où on s'engage pour une durée limitée, est bien meilleur.  
Ou alors pouvoir se marier, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 23:12

Bonsoir Mr Be

On peut effectivement dire ça d'une certaine façon.

D'une autre.., ils y sont obligés s'ils veulent embrasser cette foi là..ou..cette boutique là plutôt!

Pour moi, c'est comme s'ils voulaient traverser la Manche sans bouée...
Certains arriverons à réaliser la prouesse,.. D'autres, comprendrons qu'ils ne sont pas des poissons.

Tu avais raconté une bonne blague un jour avec un rabbin et un curé..le rabbin qui disait au curée qu'il ne savait pas ce qu'il manquait  Wink 

Ceci dit, je pense que si c'était la voie, peut-être que la nature, (qui est sans nos interventions, d'un parfait équilibre) aurait eu la grâce de leur supprimer le zizi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Dim 4 Mai 2014 - 23:47

kristof a écrit:
Ceci dit, je pense que si c'était la voie, peut-être que la nature, (qui est sans nos interventions, d'un parfait équilibre) aurait eu la grâce de leur supprimer le zizi

Ce n'est pas une question de zizi mais plutôt une énergie liée avec les glandes qui fabriquent un tas d' hormones (pas seulement la testostérone).
Pratiquer la chasteté selon les principes du yoga permet d'équilibrer et de contrôler cette énergie dont les hormones sont non seulement produites par les glandes génitales mais aussi les surrénales et la thyroïde, et de la diriger d'une autre façon en éveillant des centres nerveux endormis, tout cela aboutissant a l'ouverture de possibilités cachées de la conscience.
Ces pratiques secrètes sont du domaine des voies tantriques on les retrouve aussi dans certaines formes de bouddhisme et il serait étonnant que les chrétiens soient ignorants à ce sujet.
Donc ce n'est pas une question de "sale" ou de "propre" ni de "saint" ou "vulgaire", mais il s'agit d'une pratique sensée élargir les possibilités mystiques. Il est conseillé de pratiquer pour des périodes déterminées avec des conseils de gens vraiment compétents. Pour beaucoup de personnes ce n'est absolument pas nécessaire et ériger cette pratique comme un dogme est psychologiquement dangereux et souvent complètement néfaste. On en voit souvent les effets pernicieux justement chez les ecclésiastiques catholiques chrétiens.


_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 0:00

Bonsoir Zanshin

Oui, je comprend.
Je connais en vérité cette vision bouddhiste.
(Ce n'est pas une référence mais c'est dans une BD, "le Lama blanc" où je l'ai lu  mrgreen ...on ne me refait pas)

Je relève ceci, dans ce que tu nous partages :
Sensei a écrit:
Il est conseillé de pratiquer pour des périodes déterminées avec des conseils de gens vraiment compétents. Pour beaucoup de personnes ce n'est absolument pas nécessaire et ériger cette pratique comme un dogme est psychologiquement dangereux et souvent complètement néfaste.

"Pratiquer pour des périodes déterminées..."

Ici.., nous sommes dans l'exercice...et non un "interdit à vie".

Qu'en penses-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 7:50

Leela a écrit:
Les conséquences s'ils s'y tiennent quand même ? Culpabilisation, déchirement intérieur, pédophilie, frustrations, névroses, ...
Pédophilie conséquence du célibat ? Non, là, je ne suis pas d'accord. Le premier terrain de la pédophilie, ce n'est pas l'école ou le catéchisme, c'est la famille. Le pédophile lambda est un "honnête" père de famille.
Le pédophile cherchera une profession dans laquelle il sera en contact avec les enfants.
Le prêtre qui ne supporte pas le célibat prend une maîtresse, il ne s'intéresse pas aux enfants parce qu'il vit mal son célibat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Lyre des dieux
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 14:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 16:06

kristof a écrit:
Bonsoir Mr Be

On peut effectivement dire ça d'une certaine façon.

D'une autre.., ils y sont obligés s'ils veulent embrasser cette foi là..ou..cette boutique là plutôt!

Pour moi, c'est comme s'ils voulaient traverser la Manche sans bouée...
Certains arriverons à réaliser la prouesse,.. D'autres, comprendrons qu'ils ne sont pas des poissons.

Tu avais raconté une bonne blague un jour avec un rabbin et un curé..le rabbin qui disait au curée qu'il ne savait pas ce qu'il manquait  Wink 

Ceci dit, je pense que si c'était la voie, peut-être que la nature, (qui est sans nos interventions, d'un parfait équilibre) aurait eu la grâce de leur supprimer le zizi

Il est vrai qu'en matière de vertu, les catholiques ont mis la barre un peu trop haute selon Delhez JS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 17:18

C'est vrai que l'Eglise catholique romaine fait un abcès sur le sexe en général. Et pourtant Dieu seul sait ce qui s'est passé autrefois chez les hommes "d'Eglise", cardinaux, évêques, curés, y compris certains papes, qui n'y allaient pas de main morte dans les affaires de sexes...Ils n'en faisaient qu'à leur guise et en ont bien profité...

Maintenant, la plupart restent toujours coincés sur ce problème. D'autres s'en libèrent soit en cachette soit en quittant leur fonction sacerdotale.

Il faudrait que le "ménage" soit fait au niveau du Vatican, mais comme je l'ai déjà écrit par ailleurs, le pape actuel n'en prend pas le chemin...malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 20:57

Bonsoir Mr Be
Mr Be a écrit:

Il est vrai qu'en matière de vertu, les catholiques ont mis la barre un peu trop haute selon Delhez JS
 lol! selon moi aussi

Levergero a écrit:
Maintenant, la plupart restent toujours coincés sur ce problème. D'autres s'en libèrent soit en cachette soit en quittant leur fonction sacerdotale.
Bonsoir Levergero

C'est peut- être la solution?
Hier, Leela et Zanshin nous précisait que ça pouvait ce pratiquer en bouddhisme mais pour une période donnée et déterminée.

Ça me paraît plus logique.

Sinon, pour moi, ça paraît stupide et d'un orgueil démesuré  kipuije 

Et puis, combien de fidèles à la boutique, en écoutant une directive si "contre nature" sont passés à côté de l'amour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 22:02

Leela, que dire du proverbe:chassez le naturel,il revient au galop...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   Lun 5 Mai 2014 - 22:07

je dirais: il n'est pas obligé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions sur le catholicisme romain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions sur le catholicisme romain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions sur le calendrier romain
» Le dolorisme et le catholicisme romain
» Lyon-Vienne-St-Romain-en-Gal
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Enfants d'Abraham-
Sauter vers: