Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pape François, un an plus tard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Le pape François, un an plus tard.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:05

Il y a un an Jorge Mario Bergoglio devenait pape sous le nom de François.
Un an après quel est le bilan ?
J'ai bien envie de dire : le style a changé mais pas le .

L'article du Monde qui interviewe un autre jésuite.

Citation :
Provincial de France de la Compagnie de Jésus depuis 2009, Jean-Yves Grenet, rarement présent dans les médias, analyse les douze premiers mois du pontificat de François, lui-même jésuite, à la lumière de leur formation commune.

Défendant le pape argentin de tout « laxisme » ou « relativisme », le religieux retrouve dans l'Eglise esquissée par François l'insistance des jésuites à faire « avancer » les croyants plutôt qu'à leur rappeler « la loi » en permanence. La Compagnie de Jésus compte 17 287 religieux à travers le monde, dont 405 en France.

Premier pape de l'histoire issu de la Compagnie de Jésus, François se comporte-t-il en « jésuite » depuis son élection le 13 mars 2013 ?

D'abord, même s'il a reconnu avoir eu des relations parfois difficiles avec des membres de la Compagnie dans sa jeunesse, François ne s'en cache pas ; il est jésuite ! L'un des premiers gestes qui m'a frappé dans ce registre est celui qu'il a eu lors du jeudi saint : il a lavé les pieds de détenus qui, contrairement à la tradition, n'étaient pas tous des hommes et qui n'étaient pas tous des catholiques .

Cela fait écho à l'invitation incessante que le pape lance à l'Eglise de « sortir » d'elle-même et rappelle que le but n'est pas de remplir les murs mais de les faire tomber. L'une des traditions de la Compagnie de Jésus est précisément d'aller aux « frontières », au contact des hommes, quelles que soient leur situation et leurs convictions religieuses. Si un jésuite ne fait pas cela, il rate une bonne partie de sa mission.

L'insistance du pape sur la « miséricorde », sur le fait que Dieu vient pour relever plus que pour condamner, correspond aussi au début de nos « exercices spirituels » . Nous nous retrouvons aussi dans un terme qu'il emploie souvent : « cheminer ». Cela signifie que l'homme doit toujours se mettre en route, ne pas s'installer. Cela relève de la pédagogie jésuite, où l'on demande à l'élève de toujours faire un pas de plus. La question n'est pas de répéter les mêmes choses en permanence : nos gestes, nos paroles doivent être porteurs de liberté, autre caractéristique de l'enseignement jésuite et de la manière d'agir de ce pape. « Humilité, pauvreté » appartiennent normalement au vocabulaire traditionnel de toute vie religieuse.

Qu'en est-il de ses méthodes de management ?

Sa méthode de gouvernement s'inspire clairement de nos pratiques. Le conseil des huit cardinaux qu'il a nommé pour travailler sur la réforme de la curie s'apparente à notre « consulte », ce groupe de compagnons privilégiés dont est entouré un provincial pour prendre des décisions, après des discussions libres.

De même, sa décision d'envoyer un questionnaire sur les évolutions de la famille aux catholiques du monde avant la tenue d'un synode montre sa volonté de prendre le pouls de l'Eglise, de donner aux chrétiens un lieu pour exposer leurs positions, y compris divergentes, sans attendre des réponses toutes faites.

C'est une tradition jésuite de parler de toutes les situations, même les plus difficiles, sans autocensure ou sans être toujours dans le « moralement correct ». Dans les années 1970, une grande enquête a été menée au sein de la Compagnie de Jésus. Les anciens s'en souviennent comme d'un grand moment d'expression… mais pointent aussi le scepticisme face aux résultats concrets de telles consultations.

Son insistance à mieux accueillir dans l'Eglise ceux qui ne sont pas « en règle » avec la doctrine vaut à François des soupçons de relativisme, voire de laxisme moral, souvent imputés aux jésuites au cours de l'histoire. Qu'en pensez-vous ?

C'est vrai que le pape a dit qu'il préférait que des gens essayent et se trompent ; il sait que la perfection n'est pas de ce monde ! Mais on ne peut pas le taxer de relativisme : sa ligne spirituelle est de dire qu'il y a une vérité, qu'elle n'est pas imposée, mais que nous la cherchons ensemble. Il s'agit de prendre en compte les souffrances, d'avancer, y compris pour ceux qui sont tombés bien bas, plutôt que d'apporter des réponses toutes faites. Nos erreurs, nos faiblesses, dit autrement notre incapacité à accomplir parfaitement la loi, ne doivent pas nous empêcher d'avancer. Le pape préfère se focaliser sur l'horizon plutôt que sur ce qui vient le contrecarrer. C'est une question d'ouverture d'esprit, sans rien lâcher de ses convictions. Certains peuvent y voir du laxisme. Il s'agit de ces groupes ou de ces individus qui préfèrent suivre des lois car ils trouvent difficile d'être libres.

Quel type d'Eglise dessinent les premiers pas du pape François ?

J'ai l'impression qu'il a rendu l'Eglise catholique plus aimable, plus surprenante, moins figée, plus ouverte ; qu'il dessine une Eglise qui intéresse davantage les chrétiens éloignés comme les non-chrétiens. Une Eglise qui met ses forces dans l'annonce de l'Evangile, en y travaillant avec le plus de partenaires possible. C'est d'autant plus stupéfiant que tout cela est permis par un geste, la renonciation de Benoît XVI, qui est encore plus stupéfiant.

Et vous, pensez-vous que François a rendu l'Eglise « moins figée, plus ouverte » ? Venez débattre !

Le pape s'est lui-même qualifié d'homme « rusé », parfois « autoritaire », le monde le voit pour l'instant « chaleureux, sympathique ». Qui est le vrai Bergoglio ?

Sans doute un peu de tout cela ! C'est un « rusé », dans le sens où il sait où il va, – par exemple sur la réforme de la curie ; et il sait comment y aller malgré les difficultés. Il a aussi « l'autorité » de celui qui est convaincu que certaines attitudes sont mortifères pour la vie humaine et pour l'Eglise – rapport au pouvoir, rapport à l'argent, « cancaneries » de tous ordres – et qu'il faut les faire cesser car elles sont des contre-témoignages. Il veut faire bouger les choses. En aura-t-il le temps, sera-t-il suivi sans créer des divisions supplémentaires ? Certains mouvements, certaines personnes risquent d'être déstabilisés, mais je n'ai pas le sentiment que cela ait débouché, pour l'instant, sur un mouvement de pression ou d'opposition.

Quel effet peut avoir ce pontificat sur la désaffection qui touche l'institution catholique, notamment en Europe, mais aussi dans certains pays du Sud ?

Je ne sais pas si lui peut y parvenir, mais il est certain que ce pape est porteur d'une vision qui contribue à faire bouger la représentation que l'on pouvait avoir de l'Eglise. Il est trop tôt pour dire ce que cela fera naître. Pour l'instant, nous n'avons pas enregistré un raz-de-marée dans les vocations ! Mais l'important est que ce pape fasse du bien à l'humanité tout entière, pas uniquement à l'Eglise. Or, quelque chose de sa bienveillance semble communicative
Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/03/12/jean-yves-grenet-francois-un-pape-ruse-qui-rend-l-eglise-catholique-plus-aimable_4381453_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Jeu 13 Mar 2014 - 23:32

Où sont les grandes réformes de la Curie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Ven 14 Mar 2014 - 16:40

D'après ce que j'ai entendu sur les ondes, il a déjà placé des hommes à lui dans des postes clés et il fait passer les multiples comptes du Vatican au crible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mar 25 Mar 2014 - 20:55

Mais qu'y a-t-il eu de concret depuis un an, au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren'
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 7:08


_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogren.over-blog.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 13:25

C'est une belle déclaration, mais concrètement, comme pape ?
Je pense que le langage a changé, ça c'est sûr. C'est plus proche des gens, plus pastoral. Mais à part ça ? !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Ren'
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 14:21

lhirondelle a écrit:
C'est une belle déclaration
Ce ne serait qu'une belle déclaration si elle ne venait que du pape. Mais le fait qu'elle soit co-signée par les anglicans et l'une des plus hautes autorités sunnites, et qu'elle soit en lien avec une ONG déjà active, c'est DEJA quelque-chose de concret qu'il a fait en tant que pape.

Autre exemple de fait concret : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-choisit-des-cardinaux-aux-quatre-coins-du-monde-2014-01-12-1088279

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogren.over-blog.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 14:35

Voilà le passage que je relève dans l'article que tu cites

Citation :
Rajeunissement

Autre liberté avec les habitudes, il n’y a plus de « droit à la pourpre » immédiat. Le pape jésuite fait fi des grands diocèses européens, dont le siège est dit « cardinalice ». Ainsi, ni l’archevêque de Malines-Bruxelles, ni l’archevêque de Turin ou le patriarche de Venise n’ont été nommés hier. Au contraire, en Italie, le pape a choisi Gualtiero Bassetti, l’archevêque de Pérouse. Un honneur que cette petite ville n’avait pas reçu depuis 1853, précise le vaticaniste italien, Sandro Magister, selon qui ce choix montre combien Mgr Bassetti, vice-président de la conférence des évêques d’Italie, est « très apprécié par le pape, qui l’a nommé membre de la Congrégation pour les évêques ».

Par ses choix, le pape commence aussi à dessiner le visage du collège des cardinaux qui éliront son successeur, en en rajeunissant les traits. Au regard des habitudes pour conférer ce titre le plus prestigieux après le pape, ces nouveaux électeurs sont en effet pour la plupart relativement jeunes.

Plusieurs ont encore dans la cinquantaine, à l’instar de l’évêque haïtien, Mgr Chibly Langlois (55 ans) ou de l’archevêque de Québec, Mgr Gérald Lacroix (56). Le pape avait déjà fait le choix de la jeunesse en prenant comme secrétaire d’État, Mgr Pietro Parolin, bientôt 59 ans, nommé hier cardinal.
C'est une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Ren'
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 15:36

Dans un tout autre domaine, autre fait concret (même si c'est la poursuite de ce qu'avait tenté de lancer Benoît XVI) : http://www.france24.com/fr/20131004-banque-vatican-rapport-annuel-finance-transparence-ior-italie-argent/
...évidemment, c'est un point où il reste beaucoup à faire.

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogren.over-blog.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 15:57

C'est un point qui mérite d'être souligné : opération transparence des comptes.
Après tous les scandales qui ont éclaboussé l'état du Vatican, depuis pas mal d'années, c'était une chose plus que nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 17:53

Bonjour, c'est mon premier post dans ce forum.

Bien sûr, hormis le style, sympathique, il n'y a encore rien de changé, un an après l'élection de François...

Pour le "temps" de l'Eglise, c'est un peu court un an...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Mer 26 Mar 2014 - 18:13

Bonjour Levergero, ça fait plaisir de te voir ici  Very Happy 
Tu veux bien faire un tour ici, pour te présenter brièvement ?

Bien sûr, un an c'est court, mais c'est assez pour constater un changement de style. En tout cas, je reconnais bien le coup de patte "jésuite", et ce n'est pas une mauvaise chose bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Ren'
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Jeu 27 Mar 2014 - 8:13

levergero a écrit:
Bonjour, c'est mon premier post dans ce forum
Degemer mat ! Wink

levergero a écrit:
hormis le style, sympathique, il n'y a encore rien de changé
Heu.... je viens pourtant de donner quelques exemples du contraire  Rolling Eyes 

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogren.over-blog.com/
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Jeu 27 Mar 2014 - 9:42

Ren' a écrit:

Degemer mat ! Wink

 

Merci pour ton "bon accueil" en langue originale.

Les apports du nouveau pape sont peu visibles. Il a ouvert des chantiers concernant la curie et la banque du Vatican, mais cela ne va pas plus loin pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
Ren'
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Jeu 27 Mar 2014 - 19:35

levergero a écrit:
Merci pour ton "bon accueil" en langue originale.
Netra Wink

levergero a écrit:
Les apports du nouveau pape sont peu visibles. Il a ouvert des chantiers concernant la curie et la banque du Vatican, mais cela ne va pas plus loin pour l'instant...
Il me semble justement qu'il est, bien au contraire, plus "visible" que ne savait l'être Benoît XVI (dont nous sommes loin d'avoir encore digéré ce qu'il nous a donné avec sa tranquille discrétion)... Et que le fond de la question est : quoi de "concret" derrière cette "visibilité" ?
La Curie et la banque du Vatican, c'est déjà beaucoup.
Et j'ajoute, encore une fois, cet accord co-signé avec les anglicans et al-Azhar, qui n'est pas rien non plus.
Et on peut encore ajouter ses homélies quotidiennes, loin des usages...
Sur un an, c'est déjà pas mal !

_________________
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogren.over-blog.com/
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Ven 2 Mai 2014 - 17:27

@ Ren' et aux autres :

Si on considère les trois plaies du Vatican : l'euthanasie, l'avortement et la contraception, nous en sommes toujours au même point avec François et ce, pour un bon bout de temps...

Ne parlons pas du mariage des prêtres ni des femmes-prêtres, car c'est du kif-kif....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   Ven 2 Mai 2014 - 17:39

Je ne mettrais pas sur le même pied l'euthanasie, la contraception et l'avortement qui concernent des questions morales et le mariage des prêtres ou l'ordination des femmes qui sont des questions disciplinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pape François, un an plus tard.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape François, un an plus tard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: La foi en question-
Sauter vers: