Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Droits des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Sam 24 Aoû 2013 - 9:20

Salut Leela Smile

Oui..caractère dominant.
Homme ou femme.

D'ailleurs, j'ai un pote qui a un gosse qui est une vrai terreur pour les autres..hyper dominant...une horreur..je veux plus qu'il approche ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Sam 24 Aoû 2013 - 9:32

Les caractères dominants doivent recevoir l'éducation qui les aidera à gérer ce caractère.

Et c'est vrai qu'il faut aussi un travail d'éducation pour inculquer l'égalité de droits et de valeur.

Une précureure, Marie Popelin

Citation :
La première femme avocate en Belgique

Nous n'avons pas beaucoup de données personnelles sur Marie Popelin à notre disposition.
Il est probable qu'elle soit issue d'une famille bourgeoise aisée: un frère était docteur en médecine et un autre officier supérieur dans l'armée belge au Congo.

A 18 ans, après avoir terminé ses études à l'école normale inférieure (à ce moment le seul moyen pour les filles d'obtenir un certain degré de formation), Marie Popelin est sollicitée par Isabelle Gatti de Gamond pour venir travailler comme professeur à son 'Cours d'instruction', devenu plus tard le lycée Gatti de Gamond. Cette école était la première école moyenne belge pour filles, située à Bruxelles. Très vite Marie devient une des meilleures collaboratrices. Mais, étant donné que c'étaient deux femmes de caractère, bientôt des différences d'opinion concernant la façon de travailler se manifestent et Marie commence à chercher un autre emploi dans l'enseignement.

* ill.

En 1875 elle déménage de Bruxelles à Mons où elle est nommée directrice de l'école moyenne pour filles, fondée par la faction libérale le 'Denier des écoles'. Avec sa sœur Louise elle organise cette école suivant le modèle du Cours d'instruction à Bruxelles.

En 1881 et 1882 Marie perd d'abord sa sœur, professeur à Mons, puis son frère Emile, un des premiers officiers partis pour le Congo. Rester à Mons toute seule devient trop pénible, et Marie demande son transfert vers Bruxelles où elle est plus près de sa famille, c.à.d. ses parents et son frère Ferdinand. Elle est nommée directrice d'une école moyenne à Laeken. Malheureusement elle ne peut rester en fonction qu'une année parce que la nomination avait été faite sans l'accord des autorités municipales. Elle est 'mise à disposition', mais ne trouvera plus jamais une place comme directrice d'école moyenne à Bruxelles.

C'est l'occasion pour Marie de décider de changer de carrière. A l'age de 37 ans elle commence des études en droit à l'ULB. En 1888 elle obtient son diplôme de Docteur en Droits, avec distinction.

En théorie aucune loi ne défendait les femmes d'accéder au barreau, mais en réalité il était impossible pour une femme d'exercer le métier d'avocat, et ceci aussi bien en Belgique que dans d'autres pays comme la Russie, l'Italie, la Suisse et le Danemark. En fait c'était possible uniquement aux Etats Unis.

Marie essaie tous les moyens légaux, aidée par un avocat juif, Louis Frank, mais en vain. Choquée par cette expérience de discrimination, Marie se battra le reste de sa vie pour des droits égaux pour les femmes, et plus spécifiquement pour leur droit d'exercer le métier d'avocat.

Pendant ses deux années de stage chez un avocat bruxellois, elle étudie à fond l'émancipation des femmes, et devient en 1892 la co-fondatrice de la Ligue belge du droit des femmes, ensemble avec Louis Frank, Isala van Diest (première femme médecin en Belgique), Henri La Fontaine (avocat) et sa sœur Léonie La Fontaine.

Bientôt des divergences d'opinions se manifestent dans l'association, et Marie déjà amère à cause de l'injustice subie, supporte de moins en moins la grande influence des hommes sur les décisions importantes, entre autres de Louis Frank qui est le Secrétaire Général de la Ligue. Finalement tous les hommes sont exclus et Marie devient elle-même Secrétaire Général. Elle se voue complètement à la lutte pour les droits égaux: elle préside les débats des Cercles d'Etudes, elle écrit le rapport annuel sur les activités de la Ligue pour la réunion générale, elle préside des Dîners féministes, elle entretient des contacts avec des membres du gouvernement et de la Chambre, elle prépare des textes de loi et trouve encore le temps de s'occuper du magazine trimestriel publié par la Ligue.

En 1897 elle organise un congrès féministe international à l'occasion de l'Exposition à Bruxelles.
Ce qui frappe à ce moment, c'est qu'elle reçoit beaucoup plus d'aide des représentants étrangers que des belges.
Elle assiste aussi à des congrès à l'étranger comme déléguée de la Ligue: à Paris en 1896 et 1900, à Londres en 1899 et à Berlin en 1904.

En 1905 Marie réussit enfin à regrouper les différents groupuscules féministes belges en une organisation: le Conseil National des femmes belges.

En 1912 Marie organise son dernier congrès au Palais des Académies voué à 3 grands thèmes: la situation juridique de la femme, la situation économique de la femme (sujet qui permet à Marie de parler encore une fois de l'impossibilité pour la femme d'exercer le métier d'avocat) et la situation politique de la femme où on discute le droit de vote.

Malade et épuisée moralement par sa lutte sans résultat, Marie Popelin meurt le 5 juin 1913.

Presque en même temps le mouvement arrête ses actions à cause de la guerre de 1914-1918.

La décision de rendre le métier d'avocat accessible aux femmes en Belgique est prise finalement en 1922.
http://www.rosadoc.be/site/rosa/francais/reperes/spot/popelin.htm


Et la première femme médecin belge:

Citation :
C'est la 100e journée internationale de la femme. Et pour l'occasion, une toute nouvelle pièce de 2 euros a été mise en circulation aujourd'hui. Vous allez sans doute la trouver très bientôt dans vos porte-monnaie.
C'est une pièce à l'effigie de deux femmes, deux Belges: Marie Popelin, qui fut la première femme juriste en Belgique, et celle dont je vous raconte l'histoire ce soir: Isala Van Diest, la première femme médecin.
A l'époque - Isala Van Diest naît en 1842 - les filles ne vont que très peu à l'école. Dans les milieux populaires parce qu'elles doivent travailler très jeunes. Et dans les familles aisées parce qu'on ne voit pas l'intérêt de faire faire des études à une fille! Tout ce qu'on attend d'elle, c'est qu'elle soit un jour une bonne épouse et une bonne mère On lui apprend les bonnes manières, un peu de piano, un peu de broderie, et ça s'arrête là. C'était d'ailleurs le destin tout tracé d'Isala puisque son père est chirurgien, à Louvain. Famille aisée, bourgeoise mais, Isala veut faire comme son père: elle veut être médecin!

A l'époque, pour faire médecine, il faut d'abord terminer ses humanités complètes, en latin-grec. Le problème, c'est qu'il n'existe pas d'humanités complètes pour les filles. Il n'y a aucun établissement scolaire pour demoiselles au-delà de la troisième. Et de toute façon, dans ces établissement, on n'étudie jamais le latin-grec. Ce sont des cours réservés aux garçons.

Mais les parents d'Isala Van Diest soutiennent leur fille et ils décident de la scolariser en Suisse parce que là-bas, il est possible pour une fille de faire ses humanités complètes en latin-grec. Elle rentre en Belgique avec le diplôme nécessaire pour entrer en Faculté de Médecine. Elle se présente à l'Université de Louvain - puisque sa famille vit à Louvain - mais elle se fait claquer la porte au nez. Il n'est pas question qu'une femme fréquente les auditoires de l'université! On lui dit:
‘Vous voulez soigner les malades? C'est très généreux, Mademoiselle! Soyez infirmière!’ µ
En sachant qu'à l'époque, pour être infirmière, il faut être religieuse. Et ce n'est pas du tout son projet. Alors, elle retourne en Suisse, à Berne, et c'est finalement là qu'elle fait ses études de médecine.
Quand elle rentre en Belgique, on lui dit que, comme son diplôme est étranger, il ne vaut rien en Belgique.
Petite lueur d'espoir: entre-temps, la loi a changé et permet désormais l'accès de l'université aux femmes. L'ULB accepte d'inscrire Isala Van Diest (même si elle est accueillie par les quolibets de ses homologues masculins) et elle doit donc pratiquement recommencer ses études à Bruxelles. Quand elle aura décroché son deuxième diplôme de médecine, on lui dira que, de toute façon, les femmes n'ont pas accès à la profession! Elle devra attendre un arrêté royal spécial - spécialement abricotçu pour elle - pour lui permettre d'exercer. Et quand cela arrive finalement, Isala a 42 ans. Et célibataire.
C'est une constante chez les pionnières: elles sont toujours restées célibataires. Trois raisons à cela. D'abord, elles consacrent tellement de temps et d'énergie à leur combat qu'il n'y plus beaucoup de place pour leur vie privée. Ensuite, se marier et avoir des enfants, à leurs yeux, ce serait rentrer dans le rang. Il n'en est pas question! Et puis, de toutes façons, les prétendants ne se bousculent pas au portillon. Ces pionnières passent pour des folles furieuses et ce n'est pas vraiment le profil d'épouse que cherchent les hommes de l'époque!
http://www.rtbf.be/info/emissions/article_l-histoire-d-isala-van-diest-premiere-femme-medecin-belge?id=5741313
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Sam 24 Aoû 2013 - 17:23

L'hirondelle a écrit:
.Les caractères dominants doivent recevoir l'éducation qui les aidera à gérer ce caractère.
Tu parles de quoi??
Une claque dans la tronche??grimace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Sam 24 Aoû 2013 - 18:26

Certainement pas ! J'ai dit "éducation", pas "dressage" langue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Sam 24 Aoû 2013 - 22:53


On peut pas??
Même une?
Juste une?mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Jeu 5 Sep 2013 - 19:04

Quand les lois sont là et que les mentalités n'évoluent pas, que faut-il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Dim 22 Sep 2013 - 19:09

Les saoudiennes prennent les choses en main :
Citation :

Des militantes saoudiennes ont annoncé dimanche qu'elles entendaient prendre le volant le 26 octobre dans le cadre d'une campagne lancée sur internet pour braver l'interdiction faite aux femmes de conduire dans le royaume ulraconservateur.

"Le 26 octobre, je conduirai une voiture", a déclaré à l'AFP Nassima al-Sada, une militante des droits de l'Homme. Elle a affirmé qu'une vingtaine d'autres femmes étaient également décidées à se mettre au volant le même jour dans la province Orientale où elle réside.

Les militants ont mis en ligne une pétition ces derniers jours pour réclamer l'autorisation de conduire. Ce droit ne contrevient pas, selon ses signataires, à la charia, la loi islamique invoquée dans les milieux conservateurs partisans de cette interdiction.

"Il n'y a pas un seul texte dans la charia ni la jurisprudence islamique qui stipule cette interdiction, laquelle ne trouve de justification que dans la tradition ou les coutumes", soulignent les militantes.

"Tout comme les femmes des compagnons du prophète (Mahomet) se déplaçaient à dos de cheval et de chameau, il est de notre droit de conduire en utilisant les moyens de transport de notre ère moderne", poursuivent-elles dans leur pétition, qui a recueilli jusqu'à dimanche plus de 5.000 signatures.

L'Arabie saoudite, royaume conservateur qui applique une version rigoriste de l'islam, est le seul pays du monde à interdire aux femmes de prendre le volant.

Des militantes avaient lancé en juin 2011 une campagne pour braver cette interdiction. Depuis, plusieurs d'entre elles ont pris le volant et certaines ont été forcées par la police à signer un engagement à ne plus récidiver, selon des militantes.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1522/Societe/article/detail/1709181/2013/09/22/Les-Saoudiennes-au-volant-pour-braver-l-interdit.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Dim 22 Sep 2013 - 23:28

C'est un truc de dingue quand t'y penses!

Elles ont raison, mais il faudrait la plupart des femmes dans la rue, ça marcherai bien...que veux-tu qu'ils puissent faire??
Sont perdus sans leurs femmes ces mecs!

.....par contre....pourquoi ont-elles choisi de conduire... Shocked 
C'est trop dangereux grimace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1124
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Lun 23 Sep 2013 - 7:14

cela est réel, mais seulement en ville.

Dans le désert, chez les nomades, les femmes sont le chef des tributs et ce sont elles qui conduisent les voitures.
Le régime de base de l'Arabie est le matriarcat.

(Jai vécu 3 ans là bas et ai circulé tous les vendredis dans le désert, discutant un maximum avec les gens qu'on y rencontrait parfois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 24 Sep 2013 - 23:31

Pourquoi le vendredi??
Le jeudi t'as pas le droit? mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mer 25 Sep 2013 - 7:36

Vendredi, c'est le jour de la prière ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1124
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mer 25 Sep 2013 - 8:17

oui, c'est le jour de congé hebdomadaire Wink
Ils n'ont pas été colonisés apr des chrétiens, là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mer 25 Sep 2013 - 19:41

lhirondelle a écrit:
Vendredi, c'est le jour de la prière ^^
hihi...quand les hommes prient.., les souris conduisent des 4x4 mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 16:54

Citation :
Le Sénat interdit les concours de "mini-miss"

Le Sénat a interdit les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans, les concours de "mini-miss", à l'occasion de la fin de l'étude du projet de loi sur l'égalité des femmes et des hommes dans la nuit de mardi à mercredi.
Lire : "Egalité hommes-femmes : Najat Vallaud-Belkacem vise 2025"

Les sénateurs ont accepté par 196 voix pour et 146 contre un amendement de la centriste Chantal Jouanno, qui prévoit une sanction de deux ans d'emprisonnement et 30 000 d'amende pour les personnes qui organisent ces concours, "qui ne concernent que les filles", a souligné l'ancienne ministre.

APPARENCE

"Ne laissons pas nos filles croire dès le plus jeune âge qu'elles ne valent que par leur apparence. Ne laissons pas l'intérêt commercial l'emporter sur l'intérêt social", a-t-elle lancé en soulignant la nécessité de protéger les enfants.

La rapporteuse du texte, la socialiste Virginie Klès, s'était prononcée contre cet amendement, jugeant les sanctions trop lourdes. La ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, avait de son côté proposé un amendement parallèle, soumettant à une autorisation préalable l'organisation de ces concours.

Cet amendement est tombé quand celui de Mme Jouanno a été voté. En revanche, un autre amendement de Mme Jouanno encadrant l'activité des enfants mannequins a été rejeté.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/09/18/le-senat-interdit-les-concours-de-mini-miss_3479505_823448.html

Une interdiction faite au nom de l'égalité hommme-femme.


Il y a encore du chemin à faire, quand on lit ceci :

Citation :
Dans pas moins de quinze pays, les femmes ne peuvent pas travailler sans avoir l'autorisation de leur mari, selon un rapport de la Banque mondiale, paru mardi 24 septembre. "De nombreuses sociétés ont accompli des progrès, s'engageant petit à petit à supprimer les formes tenaces de discrimination contre les femmes, mais il reste encore beaucoup à faire", souligne le président de la Banque mondiale, Jim Yong-kim, en préambule du rapport sur les "Femmes, les affaires et le droit".

Parmi les 143 pays couverts par ce rapport, 15 – dont l'Iran, la Syrie, la Bolivie ou le Gabon – donnent le droit aux hommes de "s'opposer" à ce que leur femme travaille, et à les "empêcher d'accepter un emploi". En Guinée, par exemple, elles doivent saisir les tribunaux pour faire annuler la décision de leur mari de s'opposer, "au nom des intérêts de la famille" à ce qu'elles entrent dans la vie active. A noter qu'en Russie, 456 professions, telles que conducteur de camion agricole, aiguilleur de trains ou plombier, leur sont d'office interdites, indique la Banque mondiale.
LES HOMMES SYSTÉMATIQUEMENT DÉSIGNÉS "CHEFS DE FAMILLE"

Dans au moins 29 pays, tels que l'Arabie saoudite, le Honduras, le Sénégal, la loi fait par ailleurs systématiquement des hommes les "chefs de famille", et leur confie ainsi le contrôle de "décisions cruciales" sur le choix du lieu de vie, l'obtention de documents officiels ou l'ouverture d'un compte bancaire.

La Banque mondiale rappelle que certains pays occidentaux ont eux aussi tardé à accorder l'égalité de droits entre sexes. L'Espagne a ainsi attendu 1981 pour permettre aux femmes de se pourvoir en justice sans l'assentiment de leur mari.

Ce rapport recense par ailleurs un certain nombre d'avancées mondiales. En deux ans, 48 changements de législation, répartis dans 44 pays, ont "accru" la parité hommes-femmes, notamment en Côte d'Ivoire où les femmes sont, depuis 2013, libres de travailler sans l'accord de leur mari.

Ces progrès sont parfois fragiles, souligne le rapport, qui pointe les récents "revirement législatifs" en Egypte où des règles constitutionnelles de non-discrimination sexuelle ont été supprimées avec l'arrivée au pouvoir des Frères musulmans, depuis écartés du pouvoir.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/09/24/quinze-pays-interdisent-aux-femmes-de-travailler-sans-l-accord-de-leur-mari_3483888_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 20:16

Je trouve ça super le premier vote dont tu parle même si je ne comprends pas pourquoi c'est au nom de l'inégalité hommes femmes... Smile

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 20:42

Des concours de mini-misters, ça n'existe pas. C'est faire passer l'idée aux filles qu'elles n'existent que par leur beauté, mais pas aux garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1124
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 20:48

ça me dégoûte ces concours: quelle cata pour ces fillettes ! Celles qui me révulsent, ce sont les mères, étouffant dans leur orgueil, l'intrumentalisation de la fille à son détriment...

Eh oui, il y encore beaucoup à faire pour supprimer le sexisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 20:59

lhirondelle a écrit:
Des concours de mini-misters, ça n'existe pas.
Oui c'est vrais, mais c'est "normal" au sens ou les femmes ont plus de succès de ce côté la non?
Le problème viens surtout de l'importance mise dans la beauté...

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 21:26

Citation :
c'est "normal" au sens ou les femmes ont plus de succès de ce côté la non?
Euh ... tu parles comme un mec, là !
Tu crois que les filles et les femmes ne reluquent pas les gars d'un oeil gourmand ?
Ben, tu te fais des illusions.mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 21:39

Bug...

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.


Dernière édition par Petit Phils le Mar 1 Oct 2013 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 21:42

A bon? Crying or Very sad
Et mes illusions d'enfants? Le caca papillon n'est un mythe quand même lui aussi?

Je suis un mec ! Mais tu a raison. Peut-être que dans une autre culture on verrai plus de pub avec des hommes maquillés et en string... Laughing 
Mais imaginerai tu dans, n'importe quelle culture, les femmes ne jamais se raser, se maquiller, porter des bijoux tandis que les hommes le feraient? Smile

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 21:43

Je ne sais pas si j'ai tout saisi, mais il y a des femmes pour qui ne pas se raser/s'épiler est un choix.
Et il y a des cultures où c'est l'homme qui porte les colifichets, pas la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 21:46

Ah je ne savais pas. Je dois trop penser comme un mec dis donc... Smile

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 22:39

Coucou mon Zoizeau bisous  
lhirondelle a écrit:
... il y a des femmes pour qui ne pas se raser/s'épiler est un choix.
Faudrait pas tout de même que les femmes se mettent à ressembler à Choubaka mrgreen 

Bon...j'aime pas cette histoire de fillette qui font des concours..j'argumenterais même pas!

Pour les nanas qui reluquent les mecs, Phil.., c'est sûr Very Happy  Zoizeau le dit très bien

Maintenant, ça remonte à longtemps que les femmes savent se mettre en valeur...est- ce un mal ? kipuije 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Droits des femmes   Mar 1 Oct 2013 - 23:05

Smile 

Il y a différentes manières de se mettre en valeur. Je pense que ça dépends de ce que tu recherche en le faisant.

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Droits des femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Droits des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous un homme célèbre ayant défendu les droits des femmes?
» Histoire des religions; La chasse aux sorcières : chasse aux droits des femmes ?
» Le Bouddhisme et les femmes: Le combat féministe au sein du bouddhisme
» Les droits et les devoirs du couple
» Les femmes sous l'Empire (fin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Actualités, arts et culture :: Actualités et société-
Sauter vers: