Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les champs morphiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1123
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Les champs morphiques   Mer 10 Juil 2013 - 8:31

C'est une théorie intéressante, qui rejoint celle des rosicruciens Max Heindel, et même le ki des chinois.

Je sais que atta a approfondi Sheldrake, et j'aimerais qu'elle nous fasse un petit résumé.

Quelqu'un qui connait le chi (zanshin ?) en ferait un du Chi, et moi de Max Heindel. Ce ser intéressant de comparer, et sans doute de trouver des points communs.

A mon avis, le jour où cette "théorie" sera validée et unifiée, ele fera faire un fantastique bond à la médecine, et beaucoup d'aspects des religions seront revus et mieux compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Les champs morphiques   Mer 10 Juil 2013 - 8:55

Appprofondi, c'est beaucoup dire . Je trouve la theorie des champs intéressante et elle vient concilier chez moi, l'exigeance que la science explique les mythes et non le contraire .
Elle postule qu'une source génère un champ où va se déployer le phénomène dans le monde physique . Le problême de la source demeure hypothétique , mais, si l'immatériel prend forme dans une "noosphère" génératrice de forme, la forme devient comme le moule du phénomène dans le monde physique . Ces "champs morphiques" auraient comme propriété de devenir durables et répétitifs, dans la mesure où la répétition "creuserait" sa trace dans le champ .
Pour prendre un exemple : une maison est d'abord un projet dans la tête de l'architecte . La maison est le résultat d'une forme pensée avant d'être matériellement réalisée .
Evidemment, on dérape facilement vers l'intelligent design, si on postule un architecte bibliquement ressemblant . Ce dont Sheldrake s'est gardé .
On peut difficilement nier que la nature de chaque entité concrète la pousse à un développement à entropie croissante ( plus le sculpteur enlève de marbre, plus la statue prend forme . Pour le bloc de marbre, c'est la cata . Mais le sens, c'est la statue : néguentropie croissante,elle aussi ..Pardon aus scientifiques si je déforme ou méconnait la théorie à l'insu de mon plein gré : je cèderais bien la place à un vrai scientifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1123
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Les champs morphiques   Mer 10 Juil 2013 - 9:48

merci atta, c'est un bon point de départ de discussion.

Je ferai mon résumé plus tard: je dois remettre mon projet de vitrail à finir pour demain soir, ça va être serré !

Il est vraiment dommage que l'"intelligent design" ait été récupéré par les néo-créationistes, parce en soi, l'idée est beaucoup plus logique que le matérialisme qui fait "tout" venir de "rien" sans intention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Les champs morphiques   Mer 10 Juil 2013 - 10:11

c'est une question qui me dérange, parcequ'en ne voulant pas etre créationniste , je m'évertue à réaliser un champ electro magnetique chaotique, puis générateur de particules ( Higgs) en mouvement perpétuel, s'organisant en formes , comme l'eau qui bout en bulles, ou les cristaux, les tourbillons , etc ...Quelque chose sans intention de départ, qui prendrait forme et sens , mécaniquement . ça ne tient pas debout, et c'est loin d'expliquer le vivant, la conscience . A moins de postuler un pur esprit comme Source, attendant le moment où la forme permet son émergence ...la conscience .
Dieu, comme l'homme pourrait très bien être en évolution . Pure énergie inconsciente, d'abord , s'organisant comme fait le petit enfant, en éveil conscient progressif . Ce qui expliquerait que ce dieu ne soit pas antérieur mais contemporain, sa puissance progressive, comme sa prise de conscience , à travers le cerveau humain .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les champs morphiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les champs morphiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexions sur : Les champs Morphiques
» Serendipity
» Signes sataniques aux funerailles de Lady Bird J
» champs lexicaux
» Détecteurs de champs magnétiques (Détecteurs d’O.V.N.I.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Sans l'ombre d'un dieu-
Sauter vers: