Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations   Jeu 27 Juin 2013 - 15:34

Bonjour

Il y aurait de nombreux sens attribués au verbe "bénir", et la "bénédiction" aurait de nombreux sens différents. Il faut donc faire attention aux quiproquos...Rolling Eyes

Voici les différents sens que j'ai trouvé au sujet de l'emploi du verbe bénir.





Citation :
bénir transitif 2e groupe (conjugaison)
___________________________________________________________________________



  1. (Religion) Consacrer au culte, au service divin avec certaines cérémonies.

    • En 1096, le pape Urbain II vint à Carcassonne pour rétablir la paix entre Bernard Aton et les bourgeois qui s’étaient révoltés contre lui et il bénit l’église cathédrale (Saint-Nazaire),[…]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Bénir une église, une chapelle, des ornements d’église, une pierre d’autel, des fonts, un cierge, etc.








  • (Religion) Installer un abbé ou une abbesse, dans leur dignité avec certaines cérémonies et en faisant sur eux certaines prières.

    • C’est aux évêques de bénir les abbés et les abbesses.








  • (Religion) Faire certaines prières pour attirer la grâce divine sur des choses.

    • De nombreuses pirogues, qui venaient d'être construites, furent bénies par le missionnaire en présence d'une partie de la population. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Bénir des armes, des drapeaux, etc.








  • (Religion) Appeler la protection céleste sur des personnes. Il se dit en particulier pour les pères et les mères appelant cette protection sur leurs enfants.

    • Seulement on remarqua avec étonnement qu’à l’heure de l’agonie, au lieu que ce fût la mourante qui bénît les enfants, ce furent les enfants qui bénirent la mourante, et qu’ils eurent l’air de lui pardonner d’avance sur la terre une faute dont elle allait sans doute recevoir l’absolution dans le ciel. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer (1839))








  • (Religion) Faire sur les personnes le signe de la croix, en leur souhaitant la grâce divine.

    • Bénir le peuple, les assistants, etc. — Le prélat bénissait les passants agenouillés.








  • (Religion) Consacrer une union, un mariage, suivant le rite religieux.

    • Bénir des époux, bénir un mariage.








  • Louer, glorifier, remercier avec des sentiments de vénération et de reconnaissance.

    • […], il serait béni du pauvre dont le pain coûterait alors moins cher, et celui que bénissent les pauvres est béni de Dieu ! — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, descendait, chaque automne, avec les cuves pleines, le beau vin couleur peau d’oignon, jailli des grappes de poulsard, et les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)








  • Se féliciter d’une chose, en se la rappelant par un agréable souvenir.

    • Je bénis le lieu, l’heure, le moment où je vous ai vu. — Je bénis le hasard qui me fait vous rencontrer.








  • (Religion) Combler de faveurs, faire prospérer, en parlant de Dieu, du destin, etc.

    • Dieu avait béni la race d’Abraham. — Que Dieu bénisse vos armes !








  • (Populaire) Asperger abondamment.

    • À Soissons, la fameuse nuit où les autres nous bénissaient... Quelle dégringolade !... une décoction de petit pois. On cherchait le piston partout. Pas de piston. Inconnu le piston. On l’a retrouvé, à la fin, dans une cave, plié en deux... une loque. — (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p.13-14)






  • Je suppose que la liste n'est pas exhaustive et que certains pourront ajouter d'autres sens et utilisations....Wink

    Merci d'avance...fleurs

    Pourrais-tu indiquer la source de ta citation, stp , Merci ! ;)Lhirondelle.

    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
    Leela
    Ami du concierge
    Ami du concierge
    avatar

    Messages : 1124
    Date d'inscription : 07/04/2013

    MessageSujet: Re: "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations   Jeu 27 Juin 2013 - 15:37

    béni oui oui

    Expression algérienne créée durant la période coloniale, formée de l’arabe beni, pluriel de ابن, ben (« fils »), et de oui oui exprimant un accord systématique.
    Nom commun
    béni-oui-oui /be.ni.wi.wi/ masculin invariable
    (Familier) (Péjoratif) Personne servile, qui approuve systématiquement la proposition d'une autorité.

    source

    .

    he he
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations   Jeu 27 Juin 2013 - 16:27

    cul béni ou cul bénit ?

    Le participe passé de bénir a deux formes, bénit et béni, pour deux usages bien distincts. La forme avec "t" s'emploie pour désigner les "choses consacrées par une cérémonie religieuse". La forme sans "t" s'emploie pour "tous les autres sens du terme".

    qui dit mieux ? mrgreen
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    "Bénir et bénédiction" les différents sens et utilisations
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Les différents sens de l’Ecriture
    » Comment faire face à différents types de personnalité
    » Les différents types d'ondes nocives
    » Des noms différents: Trouvez le synonyme!
    » différents niveaux des religions

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Dialogue entre croyants-
    Sauter vers: