Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 7 Avr 2013 - 17:30

"Le rire du tigre" est un livre que j'ai lu, en son temps, avec plaisir. Marc de Smedt y raconte comment il a fait la connaissance d'un moine japonnais qui gagnait sa vie dans un magasin de macrobiotique et qui initiait quelques Parisiens branchés au zazen dans une arrière-boutique.
Qui était Taisen Deshimaru ?

Citation :
Né dans la préfecture de Saga, sur l'île de Kyūshū, Deshimaru fut élevé par son grand-père, un ancien samouraï, et par sa mère, une fervente disciple du Jōdo shinshū, une école amidiste japonaise. Par curiosité, il s'éloigne des pratiques spirituelles bouddhiques pour étudier le christianisme sous la direction d'un pasteur protestant. Il revient ensuite au bouddhisme, suit l'enseignement de l'école Rinzai, dont il s'éloigne également.

Il rencontre alors le grand maître du sōtō Zen Kodo Sawaki, dont il suit souvent les enseignements. Il se consacrera désormais entièrement à la pratique du Shikantaza.

Deshimaru reçoit l'ordination monastique peu de temps avant que son maître Sawaki tombe gravement malade. Celui-ci lui fait part de son souhait de voir le Zen se répandre dans le monde et lui demande de se rendre en Europe pour cela.

Suivant le vœu de son maître, Deshimaru se rend en France en 1967 par le Transsibérien. Arrivé à Paris, il travaille dans un magasin d'alimentation macrobiotique 1. Alors qu'il ne parle qu'un anglais rudimentaire, il pratique zazen dans l'arrière-boutique, ce qui attire à lui progressivement des disciples qu'il initie ainsi au Zen.

En 1975, alors qu’il enseignait au dojo qu’il avait fondé à Paris rue Pernety, Deshimaru reçut le shiho officiel de Yamada Zenji, abbé de Eihei-ji. En 1985, Niwa Zenji, abbé de ce même temple, lui conféra à titre posthume la dignité de zenji.

Deshimaru a fondé plus de 200 dojos en Europe, en Afrique du Nord et au Canada, ainsi que le temple de La Gendronnière (Association Zen Internationale ou AZI) dans la vallée de la Loire, qui devient le premier et le plus grand temple zen de toute l'Europe. D’après les registres du temple, il a ordonné plus de 500 moines et nonnes, et plus de 20 000 personnes ont, un jour ou l’autre, pratiqué à ses côtés. Le premier moine ordonné en France par Deshimaru fut Taigen René Joly (Prajñānanda).

Deshimaru est mort en 1982 au Japon d'un cancer du pancréas. Une partie de son corps est enterré au temple de La Gendronnière.

Après sa mort, trois de ses plus proches disciples ont été certifiés maîtres dans la tradition du zen soto, par Niwa Zenji, la plus haute autorité du zen à cette époque. Il s'agit de Stéphane "Kosen" Thibaut, Etienne "Mokusho" Zeisler (Décédé) et Roland "Yuno" Rech.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deshimaru

Quant au zazen ... peut-être que Leela va nous faire l'honneur d'expliquer de quoi il s'agit ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 7 Avr 2013 - 17:42

merci l'hirondelle.

Zazen, c'est simplement la méditation assise, sans objet. Donc ce n'est pas la méditation où on se concentre sur un objet, une phrase, une image...
On pense juste à sa respiration et encore, ça c'st un truc pour se déconnecter de ses soucis, mais penser à la respiration n'est évidemment pas le but. C'est une étape intermédiaire qui aide à se relaxer.
"Simplement", c'est beaucoup dire ! C'est si simple qu'un enfant de 5 ans peut comprendre, et si compliqué qu'un vieillard de 80 ans n'y arrive toujours pas Wink

Une erreur fréquente est de croire qu'il faut essayer de penser "à rien", ou d'arrêter ses pensées. C'est évidemment impossible, sauf quand on arrive à un certain stade.

Certains y arrivent très vite, d'autres jamais... Mais ce n'est pas grave parce que même si on n'y arrive pas, c'est très bénéfique. On apprend à "dompter ses émotions", donc pas les "tuer", mais les reconnaître, les voir de plus loin (=ne pas s'y identifier) et en utiliser la force comme moteur dans la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 7 Avr 2013 - 17:47

Le zazen, la religion d'avant les religions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 7 Avr 2013 - 19:08

je ne sais pas... D'abord est-ce une religion ? Pour moi pas. C'est une Voie, comme l'athéisme humaniste en est une aussi, et les religions aussi.

Mais il y a des bouddhistes qui en font une religion: il y a tellement de bouddhismes différents...

Et "avant" le bouddhisme, il y avait l'hindouisme, qui remonte encore des milliers d'année en arrière, et qui est une religion multiformes, avec son panthéon de dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 7 Avr 2013 - 21:58

Le zazen est pourtant, à l'origine, une pratique bouddhiste.
Reste à savoir si le bouddhisme est vraiment une religion ou s'il n'est pas plutôt une philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 19 Juin 2013 - 10:23



Bonjour,

C'est peut-être bien les deux...Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 19 Juin 2013 - 15:41

Il faudrait effectivement s'entendre sur les définitions . Une religion suppose une ou plusieurs divinités absolument transcendantes . Le Bouddha çakyamuni fut un humain sans prétention à être divinisé , comme le christianisme a fait de Jesus, je crois . Toutefois on lui voue un vrai culte et on l'implore, sous des formes diverses ( on dit : le bouddha de ceci ou de cela , comme on ferait d'une pluralité) . Par ailleurs, la Voie est exigeante et codifiée, comme une religion .
Et une religion, c'est aussi une philosophie , il me semble .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 19 Juin 2013 - 17:01


Beaucoup ont essayé de définir le zen...

Très souvent on a essayé par élimination : ce n'est pas ceci, ce n'est pas cela.
Parfois on a tendance à trouver qu'en somme il n'y a rien qui ne soit pas du domaine du zen puisque leurs représentants ont tous mené une vie comme tout le monde.

Finalement le zen ne se laisse pas enfermer dans une boîte fût-elle crânienne...he he


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mar 30 Juil 2013 - 21:05

Le zazen est-il ou non obligatoirement lié au bouddhisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mar 30 Juil 2013 - 21:36

à ma connaissance: oui. Mais...

Zazen, c'est la méditation assise, selon un protocole décrit pas les bouddhistes zen.
Le même protocole se retrouve ailleurs, sous d'autres noms, comme "shiné" chez les tibétains: on entend la même racine s-n.
La méditation ets sensiblement la même (poser son attention sur la respiration, détendre les corps...), la position aussi, mais par exemple la marche pendant la pause est libre chez les tibétains, et très stricte chez les zens "kin-hin"
Zanshin pourra corriger mes imprécisions et compléter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mar 30 Juil 2013 - 23:08

lhirondelle a écrit:
Le zazen est-il ou non obligatoirement lié au bouddhisme ?

Je comprends très bien la question et je me réjouis de la rencontrer...Very Happy 

Spontanément je réponds sans l'ombre d'une hésitation : oui et non.
Autrement dit la réponse de Leela est exacte, mais ne va pas au bout ultime de zazen.
Zazen est totalement indépendant du bouddhisme et de toute chose y compris du zen.
C'est une Voie qui se transcende elle-même. C'est bien pour cela que les pratiquants sont croyants ou athées et il ne leur est pas demandé d'abandonner leurs idéaux philosophiques ou religieux.

On peut également être moine zen et ne pas être bouddhiste; cela est très "choquant" pour certains pratiquants...Laughing (il y a des puristes partout).

L'important c'est d'être capable d'embrasser les contradictions...langue 



_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
Lani Mateur
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 1017
Localisation : dans une station spatiale sur Umbriel

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Ven 23 Aoû 2013 - 20:29

Tiens ! Etre moine zen et pas bouddhiste ! Comment fait-on ?
Le fait d'être moine entraine-t-il, ou non, de vivre en communauté, ou tout du moins en communion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Sam 24 Aoû 2013 - 20:37

yin yang

On ne fait rien de spécial, on pratique zazen c'est tout.
A part cela on refuse d'être enfermé dans une boîte avec une étiquette collée dessus.
Si on rejette les chaînes de fer ce n'est pas pour les remplacer par des chaînes dorées...No 

fleur 3

_________________
«Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Sam 24 Aoû 2013 - 20:42

d'abord, ça veut dire quoi: être bouddhiste ? C'est si vague, et il y a tellement de bouddhismes totalement différents, il n'y a pas de limite, pas de règle, pas de définition....
La seule, serait-ce la prise de refuge ? Même pas... On s'auto-proclame bouddhiste et c'est tout, juste parce que les autres ont envie de vous cerner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 12:04

Alors, Zazen, c'est simplement s'asseoir ?

Concrètement, je m'assieds, peut-être pas en lotus ou en demi-lotus parce que mes genoux crient grâce car mes cuisses sont grasses Laughing peut-être sur un de ses petits bancs prévus pour la méditation qui permettent de se mettre presque assis sur les talons, enfin soit, je m'assieds, les genoux plus bas que le bassin, je reste les yeux mi-clos et je ne m'attache à aucune pensée.
Je fais Zazen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 12:48

Bonjour,

Je n'avais jamais vu la religion comme une voie, mais je trouve que c'est une assez bonne définition. Je crois que ce qui est important c'est surtout vers quelle direction nous nous dirigeons, non?
Je suis intrigué: ou trouve-t-on cette direction, cette étoile dans le zen? Pour moi lorsque je prie c'est très simple (en théorie ^^ ), mais dans cette méditation comment s'abandonner pour fleurir? Y à-t-il une absence de but?

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 14:30

lhirondelle a écrit:
Alors, Zazen, c'est simplement s'asseoir ?

Concrètement, je m'assieds, peut-être pas en lotus ou en demi-lotus parce que mes genoux crient grâce car mes cuisses sont grasses Laughing peut-être sur un de ses petits bancs prévus pour la méditation qui permettent de se mettre presque assis sur les talons, enfin soit, je m'assieds, les genoux plus bas que le bassin, je reste les yeux mi-clos et je ne m'attache à aucune pensée.
Je fais Zazen ?
Il y a trois choses qui font zazen:
- la posture physique (vérifier constamment si on la teint bien
- la respiration
- la posture mentale : laisser passer ses pensées sans s'y accrocher, donc sans les suivre, et sans réagir...

S'accrocher, c'est la suivre, alors la pensée vous emporte...

Elles passent dans l'esprit comme un oiseau effleure la surface d'un lac de montagne: sans y laisser de trace. Les éventuels remous qu'il crée se dissipent vite.


Petit Phils
Certains y trouvent leur voie. Pour moi, elle est trop abrupte, trop austère: j'ai besoin d'enseignement, d'explications, de lectures,...
Oui, en théorie il y a absence de but, mais ça, je n'arrive pas à imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 14:38

Peut-être qu'on cherche à se retrouver dans notre simple condition d'Homme... Sentir au fond de sois ce que nous sommes réellement, mais sans chercher forcément pourquoi?

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 16:23

en bouddhisme tibétain, on dit en effet qu'on va simplement chercher sa vraie nature, celle qui nous est naturelle.
Mais qu'est-ce que c'est difficile d'y arriver ! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 23
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Dim 3 Nov 2013 - 22:43

Ouai... On est fait comme ça Wink

fleurs 

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 13 Nov 2013 - 12:55

Leela a écrit:
 Il y a trois choses qui font zazen:
- la posture physique (vérifier constamment si on la teint bien
- la respiration
- la posture mentale : laisser passer ses pensées sans s'y accrocher, donc sans les suivre, et sans réagir...
Qu'a-t-elle de particulier ? Le rythme ? La façon de respirer ?


Une autre question. Le zazen introduit en Europe par Taisen Deshimaru, comment est-il considéré au Japon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 13 Nov 2013 - 18:59

au début on te demande de respirer simplement calmement dans le ventre, ce qui est notre respiration la plus naturelle, et d'en prendre conscience: l'air qui entre dans le nez, suivre son trajet...

Après cela se précise, mais honnêtement, je n'en suis pas encore là, et pas pressée d'y être... J'ai déjà entendu plusieurs descriptions de respirations, différentes, mais je ne sais pas si ce sont des exercices, ou des types de respiration attachée à des lignées...

Zanshin te répondra mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanshin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 70
Localisation : Nord-Est

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Mer 13 Nov 2013 - 20:56

lhirondelle a écrit:
Alors, Zazen, c'est simplement s'asseoir ?
je m'assieds, les genoux plus bas que le bassin, je reste les yeux mi-clos et je ne m'attache à aucune pensée.
Je fais Zazen ?
Pourquoi pas ?
Bien sûr il faudrait aussi avoir les yeux posés devant soi sur un point sans fixer, se tenir bien droit et respirer lentement, profondément en allongeant l'expiration.


Leela a écrit:
au début on te demande de respirer simplement calmement dans le ventre, ce qui est notre respiration la plus naturelle, et d'en prendre conscience: l'air qui entre dans le nez, suivre son trajet...
Après cela se précise, mais honnêtement, je n'en suis pas encore là, et pas pressée d'y être...  J'ai déjà entendu plusieurs descriptions de respirations, différentes, mais je ne sais pas si ce sont des exercices, ou des types de respiration attachée à des lignées...
Zanshin te répondra mieux.

Pour zazen il faut avant tout se préoccuper de la posture. On s'assied sur un coussin épais ou sur des couvertures pliées de façon à avoir une vingtaine de cm d'épaisseur. On peut aussi utiliser un petit banc de yoga si on ne fait pas plus d'une demi-heure. Pour de longues séances le coussin (zafu - prononcer zafou) est plus confortable.




Les genoux sont appuyés fermement sur le sol pour que le dos puisse être bien droit. La colonne vertébrale est souplement étirée en rentrant le menton, tendant la nuque et poussant le ciel avec le sommet du crâne (sinciput). Tout cela est fait en douceur sans forcer et en relâchant les épaules qui sont rejetées en arrière pour bien ouvrir le thorax.
La respiration joue un rôle primordial entre l'esprit et le corps, elle les unit.
Il ne faut pas forcer la respiration avec le "muscle", mais l'allonger par la concentration du mental qui pousse l'énergie dans le bas-ventre pendant l'expiration. Tout cela en souplesse bien sûr. A la fin de l'expiration on relâche tout et l'inspiration se fait automatiquement, spontanément, sans intervention de la volonté de quelque façon que ce soit.




Il n'est pas question de combattre les pensées. Bien sûr il est important d'arrêter le dialogue intérieur. Quand on est bien installé dans la posture on voit les pensées surgir mais on ne les suit pas on ne les entretient pas. On les laisse passer comme des nuages dans le ciel.

Bon zazen...Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portedumoinezen.com/
Aldebert Després
Hôte
Hôte


Messages : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 48
Localisation : Pays de Vaud

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Ven 28 Mar 2014 - 21:50

lhirondelle a écrit:
"Le rire du tigre" est un livre que j'ai lu, en son temps, avec plaisir. Marc de Smedt y raconte comment il a fait la connaissance d'un moine japonnais qui gagnait sa vie dans un magasin de macrobiotique et qui initiait quelques Parisiens branchés au zazen dans une arrière-boutique.
Qui était Taisen Deshimaru ? 

Un moine japonais ayant débarqué en Gaule à Paris un beau jour des années septante. J'ai des forts doutes quant à son état et son état d'esprit, vu qu'il est mort d'un cancer du foie ou quelque chose du genre, et qu'il buvait un litre de whisky par jour les derniers temps de son incarnation... Je le prends donc pour un type drogué à l'alcool. Ce gaillard est des plus controversés... comme beaucoup de gens pris pour des maitres d'ailleurs.

Ceci écrit, il faut avoir, et il en demeure pas moins, que ce sieur a lancé sa propre forme de zen, qui n'est pas le zen soto - les zazen sont silencieux dans l'école soto contrairement au zazen Deshimaru - . Il avait probablement un fort charisme lui ayant permis d'avoir un monstre succès. Allez faire un tour à leur centre européen à Blois pour vous en rendre compte ! Il a été un précurseur.

Je résumerais en un imposteur ayant réussi à lancer sa sangha et une nouvelle forme de zen, le zen Deshimaru. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   Ven 28 Mar 2014 - 22:02

En quoi était-il un imposteur ?
Je sais qu'il était controversé, surtout du côté japonais. Et pourquoi dis-tu que son zazen n'est pas silencieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taisen Deshimaru (le rire du trigre) et le zazen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Taisen Deshimaru, La pratique du zen
» Les cinq go-i (M° Taisen Deshimaru)
» Notes de Kodo Sawaki (commentaires Taisen Deshimaru)
» Taisen Deshimaru
» calligraphies de Taisen Deshimaru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: Le vent de l'Orient-
Sauter vers: