Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Perdre sa foi dans la souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:19

Un faux enseignement est répandu dans le Christianisme qui consiste à faire croire que l'Eglise peut rester séparée du peuple d'Israël, en dehors du peuple d'Israël mais sortir l'Eglise du peuple d'Israël est un non sens Biblique absolue.

Eglise "Kéhila" en Hébreu ne signifie rien d'autre qu'Assemblée, il y a l'assemblée des hommes et l'Assemblée de Dieu et l'Assemblée de Dieu n'a qu'un seul Nom dans La Bible qui est "Israël".

Se considérer en dehors de l'Assemblée d'Israël, c'est alors se considérer en dehors de l'Assemblée de Dieu.

Pour preuve, La Promesse du Salut par La Nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus) n'est promise qu'à Israël et à Juda et à aucune autre Assemblée !

Jérémie 31:31-34
Voici, les jours viennent, dit YHWH (L'Éternel), Où je ferai avec la maison d'Israël ET la maison de Juda (peuple Juif) Une alliance nouvelle,

Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel.

Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit YHWH (L'Éternel):

Je mettrai Ma Torah au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.

Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit YHWH (L'Éternel);

Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.


Tous ceux qui viennent des nations qui croient dans Le Dieu de La Torah et en Yéshoua (Jésus) et qui Le suivent sont donc greffés à Israël.

les doctrines des hommes égarent les pensées en faisant croire que l'on peut faire partie de l'Eglise de Dieu sans faire partie d'Israël.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloutier
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 22/04/2013
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:29

Je comprend Mister Be à propos de son père. On peut perdre sa foi ou ses croyances (ce n'est pas la même chose) dans la souffrance, on peut la garder, comme on peut la découvrir. Certaines personnes gardent leur foi ou du moins une espérance d'un monde meilleur dans les pires atrocités. Exemple une citation de Etty Hillesum (morte à Auschwitz)
Je vais T'aider mon Dieu, à ne pas t'éteindre en moi, mais je ne puis rien garantir d'avance. Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire : ce n'est pas Toi qui peux nous aider, mais nous qui pouvons T'aider - et ce faisant nous aider nous-mêmes.
Qu'est-ce qui fait que l'un perd tout et l'autre garde l'espérance? Loin de juger qui ce soit. Je serais peut être comme le père de Mister Be si je perdais mes enfants dans ces situations.


_________________
Croire, c'est choisir. Douter, c'est trouver ce qu'il y a, à choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:33

Mon père s'est demandé longtemps ce qu'il avait bien pu faire de mal pour mériter un tel châtiment,sauf le fait d'être juif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lola83
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:36

ce n'était pas un chatiment , mais la folie meurtrière des hommes ( hitler et ses sbires ) , et un manque de réaction de fuite quand il en était encore temps

je n'avais pas vu ton message intermédiaire mister be , je suis d'accord avec ce que tu dis , mais en fait maintenant israël a pris le sens de l'assemblée de tous les fidèles de Dieu , donc un sens plus large , tout en gardant le sens d'origine

je ne m'occupe pas du tout des doctrines religieuses , je lis juste la bible dans son entier , et je vous fais part de ce que je comprends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:49

Mister Be

Si tu étais réincarnationniste , tu saurais comme tous ceux qui le sont que Yves Mourousi était hitler non ?

A moins que cette théorie soit encore remise en cause . Remarques bien que ces deux spécimens sont séparés mais ce n'est pas forcément absurde de le penser .

Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:52


Je le sais bien que c'est la folie meutrière des hommes mais avoue qu'on peut se poser la question...la machine de guerre nazie était surper bien rodée!
C'est déjà bien de lire la Bible et d'essayer de comprendre...c'est tout à ton honneur
Oui c'est une théorie comme il y a une théorie de deux peuples distincts:le peuple élu et les autres...mais entendons-nous bien, le peuple élu ne veut pas dire que ce peuple a des privilèges que les autres n'ont pas!

Argon,je ne suis pas réincarnationniste...la réincarnation ne fait pas bon ménage avec la résurrection
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lola83
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:56

ça me choque de voir dire que yves mourousi était hitler

moi non plus je ne crois pas à la réincarnation telle qu'elle est présentée en général ,

je crois comme dit la bible que nous serons relevés au dernier Jour , donc avec un nouveau corps , sans avoir trop les détails de cette résurrection qui sera opérée par Dieu


Dernière édition par lola83 le Mer 22 Mai 2013 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 20:59

Ok , alors on ne pourra pas se comprendre Mister Be , c'est d'ailleurs ce qui se passe toujours avec les concepts religieux , l'un prêche le bleu l'autre le rouge , enfin .
Pauvre Jésus à qui on laissera le soin de dénouer le paquet de noeuds applaudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 21:10

lola83 a écrit:
ça me choque de voir dire que yves mourousi était hitler

moi non plus je ne crois pas à la réincarnation telle qu'elle est présentée en général ,

je crois comme dit la bible que nous serons relevés au dernier Jour , donc avec un nouveau corps , sans avoir trop les détails de cette résurrection qui sera opérée par Dieu

Bonsoir Lola.

Evidemment tu ne crois pas à la réincarnation , rassures toi les hindous ne croient pas aux catholiques et il y a d'autres exemples , les catharistes modernes croient au diamant , mais en général les religieux disent que personne ne peut voir la vraie lumière . Et que seul la mort enseignera après la vie , non , c'est quand on veut pour savoir car Dieu le permets à qui le désire ardemment . C'est ce qu'il m'est arrivé parce que mon désir de le connaître était plus fort qu'un livre .
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 21:25

@ Lola, La théologie de la substitution qui a longtemps prévalu dans le catholicisme, jusqu'à ce qu'on en mesure les conséquences, et qui prévaut encore dans certaines Eglises chrétiennes, c'est que l'Église a pris la place d'Israël et que le judaïsme n'a plus de rôle à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be
lola83
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Mer 22 Mai 2013 - 22:46

je ne partage pas du tout cette conception des églises , au contraire je me bats toujours pour que "l'ancien testament " (mal nommé) soit pris en compte au même titre que le "nouveau" (également mal nommé) ;

car il n'y a rien d'ancien ni de nouveau , la pensée de Dieu est unique et ne change pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 0:40

Même si je ne partage pas ta croyance,Argon, tu peux m'en parler...je ne suis pas insensible car on en retrouve des traces dans le Judaîsme
C'est justement ce désir de savoir qui est pour moi un danger car le jour où j'en saurai assez,je me passerai de mon créateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 7:49

Mister Be:

Il n'y a que deux explications à ce dilemme en réalité et une seule de valable ou bien mystère .

*La première est que un humain qui naît , n'a pas d'esprit et selon la loi de certaines religions , il a la possibilité d'en créer un et d'aller au ciel pour ces bonnes conduites , et ne plus revenir sur terre .

Donc pour ceux qui affirment ne pas croire en la réincarnation , leur esprit est neuf et n'a pas connu l'au delà ni de vie antérieure .

En outre , ceux qui naissent dans la misère et n'ont pas de maison ni de salaire , et qui parfois se retrouvent dans la souffrance ne sont pas élus et ne connaîtront pas le royaume des cieux .

* La deuxième est que l'esprit naît , se forme un jour ( le premier ) et se réincarne jusqu'à ce qu'il devienne parfait et donc adulte , pour aller vivre dans une autre dimension .

La possibilité de ne pas revenir et de vivre la haut indéfiniment lui est accordée .

Ou bien, la possibilité de vivre ces cycles indéfiniment lui est aussi accordée , car la vie dans les cieux ne peut pas non plus être éternelle à cause du manque d'énergie vitale .
Revenir en haut Aller en bas
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 8:28

Une troisieme hypothèse est qu'une partie seulement d'une entité spirituelle s'incarne , le temps d'une expérience matérielle, puis retourne au Soi avec la mort terrestre . Personnellement, j'ai toujours perçu "un autre", plus sage que moi, surveillant le travail et intervenant , comme dans les "dialogues avec l'ange " . Sauf que je ne suis pas medium au point de me dédoubler comme faisait Gitta Mallaz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 9:04

Atta:

En somme la compréhension de la vie , parfaite et pure , n'est possible que si toutes les conditions idéales se réunissent au cours d'une existence , nous sommes donc soumis aux lois du karma car en effet cette condition humaine est relative à notre entourage proche et aux aspirations qui en découlent , on entre dans le jeu de l'interdépendance à laquelle peu d'humains sont capables de se détacher . Ainsi le Bouddha ou Jésus , Gandhi etc furent des individuums indépendants ou êtres réalisées .
En passant Le Bouddha affirma à la fin de sa vie qu'il ne reviendrait plus sur la terre , effectivement puisqu'il ne fera plus qu'un avec le grand tout . Pourtant , on affirme d'un autre côté qu'il est la réminiscence incarnée de Vishnou , il y a donc des énigmes subtiles à résoudre mon Dieu que le monde est magnifiquement complexe , par conséquent rien ne devrait-être compliqué . Smile
Revenir en haut Aller en bas
lola83
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 9:41

je trouve dommage que l'in puisse désirer se passer un jour de son créateur

il me semble que le désir devrait être au contraire de s'en rapprocher toujours plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 10:16

Platon a décrit le mythe de la moitié d'orange : il y a en l'homme, une aspiration à être complêté, un besoin de "tout autre" , qui soit aussi humain et empathique . Les amoureux cherchent leur moitié, mais l'être humain, en soi, cherche son complément céleste . L'aspiration est universelle mais les représentations ne sont ... que des représentations .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 14:02

@Lola

C'est le problème de la chute et de Babel...
J'ai vu des couples stériles aduler des médecins parce qu'ils pouvaient leur donner un bébé...alors quand on a le droit de vie et de mort...avons-nous encore besoin de D;ieu?

@atta
Ne cherchons-nous pas notre paradis perdu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 15:11

mais oui: notre part divine, tapie dans l'inconscient, mais que nous pressentons immense, au-delà de toute frontière imaginable .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lola83
Hôte
Hôte
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 15:57

il ne s'agit pas de droits ni de devoirs , mais d'amour

et nous aurons toujours besoin de l'amour de Dieu

s'il ne se manifeste pas suffisamment aux yeux de certains c'est qu'ils ne tiennent pas compte de ce que j'ai expliqué plus haut ( le plan divin pour nous conduire au bonheur , etc )

il a été prouvé que les bébés délaissés , sans amour, en arrive à mourir , ou s'ils survivent ils ont de gros problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Be
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 551
Date d'inscription : 07/04/2013
Localisation : Belgique Hainaut

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Jeu 23 Mai 2013 - 18:07

Lola,l'amour a des devoirs et des droits aussi même si c'est l'agapé de D.ieu
je connais des personnes qui se passent très bien de cet amour là...et ils ne sont pas plus malheureux que moi pour autant....
C'est vrai que ma religion m'a donné un sens à ma vie...
L'Homme est aussi un animal grégaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 72
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Sam 25 Mai 2013 - 20:38

Bonjour à tous et à toutes , je dirais simplement ceci chrétienne depuis plus de 25 ans ayant vécus beaucoup de drames dans ma vie , je me suis accroché au Seigneur comme un bébé au sein de sa mère , bien sur il y a eu des violentes tempêtes mais le Seigneur a toujours été fidèle à sa parole , et avec le recul j'ai compris beaucoup de choses et qui mon été salutaire .

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
levergero
Hôte assidu
Hôte assidu
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 88
Localisation : finistère et yvelines

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Sam 29 Mar 2014 - 11:22

Mister Be a écrit:
mon père a perdu définitivement la foi à Auschwitz
Jamais il n'a voulu parler de religion,de foi, et autres choses...sujet tabou à la maison

Cela ne m'étonne pas du tout.

Les camps de concentration étant le mal absolu, un croyant en un "Dieu-amour" -qui y est enfermé et en souffre atrocement- ne peut que perdre la foi qu'il éprouvait en ce Dieu et ne croit plus en son existence, même si cette foi était forte auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Jean-Paul.Vefblog.net
Pitchounette
Vieil habitué
Vieil habitué
avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 72
Localisation : Dans le ciel avec un pied sur terre .

MessageSujet: Bonjour à tous et à toutes .   Sam 29 Mar 2014 - 12:30

Je pense que le cheminement de chaque personne , croyant ou non a des facettes bien différentes pour la bonne raison  , que même le croyant convaincus à des moments non de  doute mais de grande souffrance , peut ne plus vouloir pratiquer sa religion et sa ce comprend parfaitement .

_________________
" L'amitié , c'est de l'amour moins les ailes "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leela
Ami du concierge
Ami du concierge
avatar

Messages : 1120
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   Sam 29 Mar 2014 - 13:22

J'ai "perdu la foi" vers 21 ans, je jour où je me suis posé la question "pourquoi croit-on à tout cela" ?
En une seconde, c'est comme si la lumière s'était allumée, j'ai compris que nous étions conditionnés, que toute notre société nous encourageait à croire (à cette époque, du moins), et comme on fait confiance à ses parents, aux autorités, aux nombreux prêtres, philosophes, auteurs,...

Ceci dit, je ne rejette ni le déisme, ni les religions assumées de façon "adulte", c'est à dire personnalisées, assumées après mûre réflexion et pas en suivant le courant.

Je suis aussi persuadée que beaucoup de gens qui se disent croyants ne le sont plus, mais continuent à le prétendre parce qu'ils jugent la religion utile à la société.

Ceux qui perdent la foi dans la souffrance soit ne l'ont jamais eue (=la tarte à la crème), soit se rendent compte que le Dieu de leur religion est aveugle, sourd et muet, contrairement à l'image qu'on donne de lui...

Les croyants passent par des périodes de doute affreux, et j'imagine, s'ils se sont fort impliqués, ce que ce doit être en fin de vie. Ma maman, croyante fervente, en fin de vie, s'est demandé si tout cela n'était pas une invention humaine: quelle angoisse cela a été !
Franchement, je ne voudrais pas être à la place des croyants qui doutent après avoir consacré leur vie à la foi et supporté des grosses souffrance en se disant qu'ils seront récompensés au ciel.

Depuis que je ne crois plus, je n'ai plus de doute, simplement des questions non résolues avec lesquelles je cohabite très bien. Je vis dans le présent au lieu de préparer un hypothétique futur.

Quant à dire que le doute fait partie de la foi, c'est un peu facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdre sa foi dans la souffrance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdre sa foi dans la souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment perdre sa vie... dans la Joie
» "Il vaut mieux se perdre dans sa passion ..."
» Des astuces pour ne pas perdre de temps au collège!
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Dispositif à action direct dans le logement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: La foi en question-
Sauter vers: