Forum interreligieux

Espace d'échanges entre croyants et non-croyants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sujet principal des messages de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 11:51

Bonjour,

Quelque chose m'échappe dans le christianisme et l'islam. Lorsqu'on lit la bible ou le coran, ça parle toujours principalement des messagers ou des gens ayant eu contact avec Dieu. Dans l'ancien testament, ça passait d'Adam à Abraham à Moise, incluant leurs familles. Dans le nouveau testament, Jésus est à l'honneur presque tout le long, au point que c'est presque une biographie. Et le coran, c'est pareil mais avec Mohammed.
Je ne dis pas que ces ouvrages ne parlent pas d'autres personnes, mais la majeure partie couvre l'histoire d'un messager de Dieu.

Cela m'échappe. Si Dieu veut transmettre un message, pourquoi se focalise-t'il sur le messager? C'est en particulier vrai pour le coran qui se veut être la Parole de Dieu. Si j'étais président d'un pays et que j'envoyais un porte-parole dans un autre pays pour délivrer un message, mon message ne s'attarderait pas sur mon ambassadeur. Si je disais d'aimer son prochain, je ne dirais pas que mon messager servira d'exemple et qu'il faut lui obéir. Je dirais seulement d'aimer son prochain.

Alors soit Dieu souffre d'un manque cruel de concision, soit les messagers ne font pas leur travail, soit quelque chose m'échappe dans le contenu de ses messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 13:24

C'est la même chose, en gros, pour la majeure partie des sutras bouddhistes classiques. Ca commence à chaque fois par : "Ainsi ai-je [Ananda, cousin et disciple] entendu. A tel moment le Bienheureux [Bouddha] se trouvait à tel endroit et il a déclaré...". Même, d'ailleurs, quand on a toutes les raisons de penser que ça a été écrit des siècles après. Les bouddhistes ne font généralement pas de fixation sur l'authenticité historique.

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 13:56

Je voudrais aussi ajouter que ce n'est pas Dieu qui écrit le bouquin he oui
Les disciples, les adeptes, les suiveurs ... mettent en scène le messager parce que c'est la personne par laquelle le message a été communiqué.
Concernant Jésus, il n'est pas un simple "messager", sa personne même fait partie du message délivré : Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 13:58

C'est que je crois que le messager incarne personnellement la vérité du message qu'il prêche. Ce n'est pas "Dieu" ou la "Vérité" qui impose quoi que ce soit, c'est qu'elle est manifestée à travers le messager, c'est pourquoi je pense que le messager est utile en premier à ses contemporains, à ceux qui ont pu l'approcher, car quand il n'est plus là, on a vite fait de mythifier. Quant au message, c'est pareil, il est vite interprété dès que le messager n'est plus là pour le réactualiser.
Revenir en haut Aller en bas
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 14:15

Peut-être qu'aussi, Dieu, dans son infini sagesse et connaissant la nature orgueilleuse et vaniteuse de sa creation, c'est dit que l'homme serait plus apte à écouter un de ses semblables (par phénomène d'identification) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 14:52

spin a écrit:
C'est la même chose, en gros, pour la majeure partie des sutras bouddhistes classiques. Ca commence à chaque fois par : "Ainsi ai-je [Ananda, cousin et disciple] entendu. A tel moment le Bienheureux [Bouddha] se trouvait à tel endroit et il a déclaré...". Même, d'ailleurs, quand on a toutes les raisons de penser que ça a été écrit des siècles après. Les bouddhistes ne font généralement pas de fixation sur l'authenticité historique.
Vu que Bouddha avait aussi pour rôle d'enseigner une forme de salvation avec son Eveil, on peut effectivement dire que c'est le même phénomène que la bible et le coran.

lhirondelle a écrit:
Je voudrais aussi ajouter que ce n'est pas Dieu qui écrit le bouquin he oui
Les disciples, les adeptes, les suiveurs ... mettent en scène le messager parce que c'est la personne par laquelle le message a été communiqué.
Concernant Jésus, il n'est pas un simple "messager", sa personne même fait partie du message délivré : Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous.
Pour la bible, c'est vrai que ce sont des gens qui ont relaté la vie de Jésus. Et pour peu qu'on ne croie pas à une sorte d'inspiration divine qui forcerait les auteurs à dire la vérité, on peut effectivement penser que la bible n'a rien de saint en soi et n'est pas la parole de Dieu. Mais allez donc dire à un chrétien que la bible n'est pas sainte, pour rire.
Pour ta dernière remarque, le fait que le messager soit l'auteur lui-même ne change pas le problème. Quand on transmet un message, on raconte pas sa vie.

J.R a écrit:
C'est que je crois que le messager incarne personnellement la vérité du message qu'il prêche. Ce n'est pas "Dieu" ou la "Vérité" qui impose quoi que ce soit, c'est qu'elle est manifestée à travers le messager, c'est pourquoi je pense que le messager est utile en premier à ses contemporains, à ceux qui ont pu l'approcher, car quand il n'est plus là, on a vite fait de mythifier. Quant au message, c'est pareil, il est vite interprété dès que le messager n'est plus là pour le réactualiser.
La tentation d'altérer la Volonté de Dieu lorsque personne ne regarde est grande, c'est certain.

kristof a écrit:
Peut-être qu'aussi, Dieu, dans son infini sagesse et connaissant la nature orgueilleuse et vaniteuse de sa creation, c'est dit que l'homme serait plus apte à écouter un de ses semblables (par phénomène d'identification) Very Happy
Je pourrais partir sur tout un débat du pourquoi Dieu utilise des messager humains pour transmettre son message, mais j'ai remarqué que ça n'apportait pas vraiment de conclusion.
Mais le sujet est pourquoi Dieu parle de la vie de ses messagers, pas "par le biais de ses messagers".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 15:55

Et je t'ai répondu Very Happy

Pour que "tu" puisses t'identifier et ainsi écouter un peu (tout petit peu Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 16:37

Dans ce cas, Dieu aurait fait passé le message qu'il faut obéir à des humains qu'il a choisi? L'histoire d'amour et tolérance n'étaient donc que le choix personnel des messagers. Le vrai message divin était "obéissez et soumettez-vous à ceux que j'ai choisi". Pas terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 16:43

l'intondable a écrit:

Pour la bible, c'est vrai que ce sont des gens qui ont relaté la vie de Jésus. Et pour peu qu'on ne croie pas à une sorte d'inspiration divine qui forcerait les auteurs à dire la vérité, on peut effectivement penser que la bible n'a rien de saint en soi et n'est pas la parole de Dieu. Mais allez donc dire à un chrétien que la bible n'est pas sainte, pour rire.
Pour ta dernière remarque, le fait que le messager soit l'auteur lui-même ne change pas le problème. Quand on transmet un message, on raconte pas sa vie.
Je suis chrétienne et je ne vois pas pourquoi on qualifierait la bible de "sainte".
Jésus ne raconte pas sa vie, les évangiles non plus d'ailleurs. Les évangiles ne sont pas une biographie. Il y a seulement certains passages et encore, entre les quatre évangélistes, il y a des contradictions, signe que ce n'est pas le récit qui importe mais le message qu'a voulu faire passer l'hagiographe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be En ligne
Made_in_Morocco
Je pose mes valises
Je pose mes valises


Messages : 7
Date d'inscription : 15/05/2013

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 22:45

l'intondable a écrit:
Dans ce cas, Dieu aurait fait passé le message qu'il faut obéir à des humains qu'il a choisi? L'histoire d'amour et tolérance n'étaient donc que le choix personnel des messagers. Le vrai message divin était "obéissez et soumettez-vous à ceux que j'ai choisi". Pas terrible.

je crois que la réponse à ta question est : Oui, Obéir aux messagers fait partie du message. Mais il y a autres choses dans le message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Phils
Habitué des lieux
Habitué des lieux
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 22
Localisation : Avec toi

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Mer 15 Mai 2013 - 22:51

Je suis d'accord avec Made_in_Morocco.
Car le messager est lui même un message: ce qu'il dis il le vis lui même.

_________________
Comme pour la prière il n'y a pas de distance pour l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Jeu 16 Mai 2013 - 7:19

lhirondelle a écrit:

Je suis chrétienne et je ne vois pas pourquoi on qualifierait la bible de "sainte".
Moi non plus, mais il n'empêche que j'ai la BJ et la Segond et que les deux portent comme titre "La Sainte Bible".

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 54
Localisation : Belgique francophone

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Jeu 16 Mai 2013 - 18:28

C'est un vieil usage, la bible ne dit pas d'elle-même qu'elle est "sainte".
L'usage d'appeler les femmes non mariées "mademoiselle" a déjà disparu de plusieurs sociétés, alors, l'usage de dire " la sainte bible" peut disparaître aussi.
Nous n'avons plus le même rapport à la bible qu'il y a cinquante ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-interreligieux.forumgratuit.be En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Jeu 16 Mai 2013 - 21:19

Bonjour L'Intondable

Le Christ est ressuscité !

l'intondable a écrit:

Mais le sujet est pourquoi Dieu parle de la vie de ses messagers, pas "par le biais de ses messagers".

Je note d'abord que pour la plupart de ces messagers ce ne sont pas les Très Saintes Écritures qui nous permettent de connaître leur vie et les personnages dont nous lisons en détail la vie ne sont pas ceux qui nous ont laissé les œuvres prophétiques les plus étoffées.

Je note encore que si notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est le personnage principal des Saints Évangiles, il n'est guère présenté comme un messager divin.

Aussi, je me demande si D.ieu, béni soit-Il, nous parle vraiment de la vie de Ses messagers...

Et d'ailleurs, D.ieu, béni soit-Il, aurait-Il besoin de secrétaire ?

À mes yeux, les livres saints, quels qu'ils soient, ne sont pas la transcription par écrit de ce que dit D.ieu, béni soit-Il, à Ses interlocuteurs mais la transcription par écrit de ce que les interlocuteurs ont retenu de leur rencontre avec D.ieu, béni soit-Il.


Cela ne signifie pas qu'il y ait nécessairement un hiatus ou une déformation entre l'authentique parole de D.ieu, béni soit-Il, adressée à tel ou tel prophète et l'Écriture Sainte, mais cela a pour conséquence un changement de point de vue.
Celui que nous lisons dans les Très Saintes Écritures c'est le messager et c'est le point de vue du messager qui donne cette coloration particulière.


Très cordialement

votre sœur
pauline

Edit



Bonjour L'Hirondelle

lhirondelle a écrit:
C'est un vieil usage, la bible ne dit pas d'elle-même qu'elle est "sainte".
L'usage d'appeler les femmes non mariées "mademoiselle" a déjà disparu de plusieurs sociétés, alors, l'usage de dire " la sainte bible" peut disparaître aussi.
Nous n'avons plus le même rapport à la bible qu'il y a cinquante ans.

J'ignore si le Testament Premier dit de lui-même qu'il est la Bible et je suis sûre qu'il ne s'appelle pas lui-même Testament Premier.

Aujourd'hui le mot Bible désigne n'importe quel ouvrage ambitionnant une certaine exhaustivité sur un sujet :
la Bible des huiles essentielles,
la Bible de la cuisine,
la Bible Weber des barbecues,
la Bible du jardinage,
la Bible du tricot
, etc

Faut-il alors parler de la "Bible tout court" pour se faire comprendre ?

Personnellement, je ne crois pas inutile que celles et ceux qui accordent une certaine importance à la Bible témoignent d'une forme de respect à son égard.
Quand on lui accorde un certain crédit, on ne lit pas et on n'étudie pas nécessairement la Bible comme on étudierait un autre ouvrage.


Par ailleurs, pour le terme "mademoiselle", le changement de vocabulaire entérine un considérable changement de société.
Quand j'étais petite, les mâles étaient "garçons" et les femelles "demoiselles" jusqu'à leur mariage, et les serveurs, les serveuses, vendeuses et autres personnes en contact avec le public (on parlait de la "demoiselle" des renseignements téléphoniques...) gardaient ce titre tant que le poids des ans ne le rendait pas obscène.
Et les vieux mâles célibataires étaient "vieux garçons", tandis que beaucoup de vieilles filles revendiquaient précisément le "mademoiselle" quand un homme leur disait "madame". Inversement, rares étaient les "demoiselles" qui proclamaient hautement vivre en couple au point de revendiquer le titre de "madame".

Aujourd'hui ce terme n'a plus aucune pertinence et il est quasiment impossible à utiliser dans les relations interpersonnelles, il n'y avait plus que les administrations pour lui attacher encore un peu d'importance.

Dans le même esprit,
si les formulaires officiels bannissent désormais le "mademoiselle" pourquoi conservent-ils encore la mention si contestable du genre (ou du sexe, comme vous voulez) ?


Je suis d'accord donc pour que le vocabulaire laïc évolue au rythme de la société, mais je me demande si au plan personnel il convient d'adopter toute tendance sans la contester.

Très cordialement

votre sœur
pauline


Edit


Bonjour Kristof

kristof a écrit:
Peut-être qu'aussi, Dieu, dans son infini sagesse et connaissant la nature orgueilleuse et vaniteuse de sa creation, c'est dit que l'homme serait plus apte à écouter un de ses semblables (par phénomène d'identification)

Mon sentiment personnel est que D.ieu, béni soit-Il, nous enseigne l'importance de l'autre (du prochain comme du prédécesseur) et l'unité profonde du genre humain.
C'est mon rapport à autrui qui m'ouvre le Chemin, c'est l'autre qui me guide vers le Tout-Autre.


Très cordialement

votre sœur
pauline


Coucou Pauline !
Charte B2 Les messages multiples sont à éviter. Pour ajouter quelque chose au message que l’on vient de poster, il faut le modifier grâce au bouton "Éditer" . La fonction "citation multiple" permet de citer plusieurs messages dans une même réponse.

Merci d'en tenir compte ! Wink Lhirondelle.
Revenir en haut Aller en bas
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Jeu 16 Mai 2013 - 22:46

Bonsoir Pauline fleur 1

Parles-tu du pardon? Et de la compréhension d'autrui? De croire en son évolution?

Honoré comme avant, que vous vous présentiez à moi en tant que soeur Pauline fleur 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Ven 17 Mai 2013 - 13:19

Pensez-vous qu'un saint, qu'un prophète, qu'un être réalisé, un messager, un "fils de Dieu, puisse se tromper ? puisse être ignorant ?

Je ne le pense pas en ce qui concerne la spiritualité, la connaissance de Dieu mais pour le reste il n'est pas omniscient, il a une connaissance globale, de l'essentiel, il peut faire ce qui nous apparaît comme des "miracles", mais ne lui demandez pas d'être un spécialiste dans le domaine de toutes les sciences,
des phénomènes, des détails. Par exemple : est-ce que Jésus tout fils de Dieu, ou Mahomet, connaissaient à leur époque l'existence de l'Amérique ? c'est peu probable et de toute façon, cela n'aurait été d'aucune utilité a leur message.

Un autre problème est que les enseignements que l'on possède pour les messagers du passé, sont loin d'être de première main, non seulement ils s'adressent à des auditeurs du passé, et ils ont servi à toutes sortes d'endoctrinements, c'est pourquoi je privilégierai toujours les enseignements d'un maître vivant, que ceux d'un messie ayant vécu il y a 2000 ans, ou d'un prophète du 7ème siècle, bien qu'il en reste encore des vérités. Quelle aurait été l'opinion de Jésus sur des problème éthiques de notre époque ? on n'en sait strictement rien.

Toute la difficulté (et aussi tout l'intérêt) est de reconnaître un maître vivant. C'est autrement plus difficile que d'idéaliser un personnage du passé. Même du temps de Jésus, il y avait de nombreux prophètes des vrais et des faux prophètes. Cela a toujours existé et aujourd'hui aussi j'en suis convaincu. Appolonius de Tyane était semblable à Jésus, il faisait des miracles, à tel point que parfois on a pu les confondre, il est tombé dans l'oubli, ses disciples étaient moins organisés, il n'a pas bénéficié de la conversion d'un empereur romain.

Je me dis que si aujourd'hui un tel messager apparaît, sa mission sera forcément différente, la porté de son message pourra être locale dans un premier temps, puis mondiale avec le temps ? Ou bien au contraire son message sera noyé sous l'affluence d'informations véhiculé par internet ? Il faudrait donc une personnalité exceptionnelle, ou un événement qui marque les esprits pour qu'il soit entendu dans le brouha des médias ... ou bien encore, il y aura tellement de messagers, qu'on ne dira plus il est ici ou il est là...

Posez-vous ces questions : Combien de gens ont reconnu Jésus comme Fils de Dieu de son vivant ? C'était un fait divers. Il a fallu des siècles après sa mort pour que le dogme prenne une forme définitive et que son message se répande dans le monde. On ne dira jamais que Jésus était un charlatan, un illuminé, et pourtant s'il revenait, et tenait des propos aussi extravagants qu'ils ont paru aux juifs de son époque, comment croyez-vous que les gens réagiraient ?

enfin, voilà c'est peut être hors sujet mais c'est ce que ce sujet m'a inspiré comme pensées. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Ven 17 Mai 2013 - 13:45

J.R., tu parles de l'utilité d'une information dans le message des messagers. Ce qui est certain, c'est que Dieu aurait pu communiquer aux humains des informations très utiles, que nous n'avons découvert par nous-même, et contre l'accord des religions, beaucoup plus tard, mais qu'il ne l'a pas fait. Par contre, il semblait friand de détails totalement inutiles, car très rapidement obsolètes.
Etait-ce donc plus important de dire qu'il ne faut utiliser qu'une main pour manger et l'autre pour se torcher que de révéler la nature des maladies en expliquant les bactéries et virus?
La description très grossière du ciel, qui nous sera toujours inatteignable, était-elle donc plus importante que de nous prévenir de la pollution du pétrole qui nous menace aujourd'hui?
Dieu préférait-il donc réglementer la manière dont nous gérions nos esclaves que de nous apprendre à ne pas en avoir, sachant que nous allions nous-même nous en affranchir peu de temps après?

La définition de ce qui est essentiel pour dieu me parait très naïve et immature. Je ne pense pas que ses messagers avaient une connaissance globale de ce que l'humanité avait besoin. Par contre pour les "miracles" Rolling Eyes , ce ne sont que des tours de passe-passe que les plus croyants, et les moins savants, aimaient embellir.
Le niveau de l'auditeur peut bien changer la forme d'un message, mais pas sa nature. Les messagers, selon moi, n'ont pas eu autant d'information qu'on leur attribue. Même s'ils étaient inspirés par Dieu, ils ont dû tricoter des histoires pour expliquer leur message. Bref, ils ne savaient pas grand chose de plus que les autres.

À part ça, j'approuve assez ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Ven 17 Mai 2013 - 16:36

l'intondable a écrit:
J.R., tu parles de l'utilité d'une information dans le message des messagers. Ce qui est certain, c'est que Dieu aurait pu communiquer aux humains des informations très utiles, que nous n'avons découvert par nous-même...
..c'est peut être pour cela que nous avons un gros cerveau..car il a fallut se creuser un peu la tête Very Happy ...
l'intondable a écrit:
...et contre l'accord des religions.
Et depuis quand Dieu (puisque tu parles de lui) appartient aux religions??
l'intondable a écrit:
Par contre, il semblait friand de détails totalement inutiles, car très rapidement obsolètes.
A l'époque sûrement pas
l'intondable a écrit:
Etait-ce donc plus important de dire qu'il ne faut utiliser qu'une main pour manger et l'autre pour se torcher
Quelle finesse he he
l'intondable a écrit:
que de révéler la nature des maladies en expliquant les bactéries et virus?
Oui, comme ça, on aurait sûrement fait des vaccins...et l'industrie pharmaceutique aurait pu prospérer 2000 ans plus tôt Very Happy (n'est ce pas ces industries qui ont crée le sida dans les années 50?)
Tant qu'à y être, il faut reprocher à Dieu de ne pas avoir crée (inspirer?) le caoutchouc pour faire des capotes applaudit
l'intondable a écrit:
La description très grossière du ciel, qui nous sera toujours inatteignable, était-elle donc plus importante que de nous prévenir de la pollution du pétrole qui nous menace aujourd'hui?
C'est qui qui roule en bagnole?? Nous ou Dieu? grimace
"NOUS" savons très bien, depuis très longtemps, le mal que fait le pétrole mais NOUS ne voulons pas l'abandonner car ce sont les actionnaires et détenteurs du pétrole qui s'enrichissent et pissent leur poison dans la nature...ce n'est pas Dieu empathie
l'intondable a écrit:
Dieu préférait-il donc réglementer la manière dont nous gérions nos esclaves que de nous apprendre à ne pas en avoir, sachant que nous allions nous-même nous en affranchir peu de temps après?
C'est de la victimisation ça mdr
La cruauté d'une ère a dû pousser les messager à ne pas s'attirer les foudres de l'élite (tu sais, ceux qui savent tout, ont tout comprit, et nous dirigent..ah, heureusement qu'ils sont là Very Happy )
l'intondable a écrit:
La définition de ce qui est essentiel pour dieu me parait très naïve et immature. Je ne pense pas que ses messagers avaient une connaissance globale de ce que l'humanité avait besoin.
Tiens, j'ai envie de transformer ça Idea Abracadabra..hop (ce qui donne)
La définition de ce qui est essentiel pour certains, me paraît très naïve, immature et d'un manque total de responsabilité...d'une volonté enfantine à vouloir attribuer ses erreurs à quelqu'un d'autre.
Je ne pense pas que ces personnes ont une connaissance globale du monde qui les entoure et de ce qu'il nourrisse (l'orgueil et la vanité bien sûr)
Comme quoi, je ne suis pas chrétien, mais les messages de Dieu n'étaient pas si désuet que ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Ven 17 Mai 2013 - 17:31

kristof a écrit:
l'intondable a écrit:
J.R., tu parles de l'utilité d'une information dans le message des messagers. Ce qui est certain, c'est que Dieu aurait pu communiquer aux humains des informations très utiles, que nous n'avons découvert par nous-même...
..c'est peut être pour cela que nous avons un gros cerveau..car il a fallut se creuser un peu la tête Very Happy ...
l'intondable a écrit:
...et contre l'accord des religions.
Et depuis quand Dieu (puisque tu parles de lui) appartient aux religions??
J'hésite à répondre entre "depuis le début" et "jamais". Il n'empêche que je parlais des religions, pas de dieu. Je ne me suis pas trompé.
kristof a écrit:

l'intondable a écrit:
Par contre, il semblait friand de détails totalement inutiles, car très rapidement obsolètes.
A l'époque sûrement pas
Et pourtant c'est le cas. Ces informations n'étaient utile qu'à leur époque. À moins que tu n'apprécies pas le terme "rapidement"?
kristof a écrit:

l'intondable a écrit:
Etait-ce donc plus important de dire qu'il ne faut utiliser qu'une main pour manger et l'autre pour se torcher
Quelle finesse he he
l'intondable a écrit:
que de révéler la nature des maladies en expliquant les bactéries et virus?
Oui, comme ça, on aurait sûrement fait des vaccins...et l'industrie pharmaceutique aurait pu prospérer 2000 ans plus tôt Very Happy (n'est ce pas ces industries qui ont crée le sida dans les années 50?)
Tant qu'à y être, il faut reprocher à Dieu de ne pas avoir crée (inspirer?) le caoutchouc pour faire des capotes applaudit
je pourrais, mais la liste est trop longue.
Par contre, ton raccourci entre médecine et industrie pharmaceutique est tellement facile que c'en est même pas drôle, et encore moins pertinent.
kristof a écrit:

l'intondable a écrit:
La description très grossière du ciel, qui nous sera toujours inatteignable, était-elle donc plus importante que de nous prévenir de la pollution du pétrole qui nous menace aujourd'hui?
C'est qui qui roule en bagnole?? Nous ou Dieu? grimace
"NOUS" savons très bien, depuis très longtemps, le mal que fait le pétrole mais NOUS ne voulons pas l'abandonner car ce sont les actionnaires et détenteurs du pétrole qui s'enrichissent et pissent leur poison dans la nature...ce n'est pas Dieu empathie
ça aurait été différent si les croyants avaient reçu l'interdiction de polluer avec le pétrole. Regarde donc comme ils respectent soigneusement l'interdiction de manger du porc.
kristof a écrit:

l'intondable a écrit:
Dieu préférait-il donc réglementer la manière dont nous gérions nos esclaves que de nous apprendre à ne pas en avoir, sachant que nous allions nous-même nous en affranchir peu de temps après?
C'est de la victimisation ça mdr
La cruauté d'une ère a dû pousser les messager à ne pas s'attirer les foudres de l'élite (tu sais, ceux qui savent tout, ont tout comprit, et nous dirigent..ah, heureusement qu'ils sont là Very Happy )
Qui sait s'il n'y a pas un messager parmi eux. Vu la nature des messagers de dieu à vouloir diriger les autres, en trouver un dans la politique, ou même dans ces groupes secrets surpuissants inventés par les théoriciens du complot, ne serait pas du tout surprenant.
kristof a écrit:

l'intondable a écrit:
La définition de ce qui est essentiel pour dieu me parait très naïve et immature. Je ne pense pas que ses messagers avaient une connaissance globale de ce que l'humanité avait besoin.
Tiens, j'ai envie de transformer ça Idea Abracadabra..hop (ce qui donne)
La définition de ce qui est essentiel pour certains, me paraît très naïve, immature et d'un manque total de responsabilité...d'une volonté enfantine à vouloir attribuer ses erreurs à quelqu'un d'autre.
c'est tellement vague que je n'arrive même pas à me sentir concerné, même si ça m'était destiné. Essaie encore.
kristof a écrit:

Je ne pense pas que ces personnes ont une connaissance globale du monde qui les entoure et de ce qu'il nourrisse (l'orgueil et la vanité bien sûr)
Comme quoi, je ne suis pas chrétien, mais les messages de Dieu n'étaient pas si désuet que ça Very Happy
Une partie des messages étaient et sont totalement désuet. Tout ce qui concerne l'esclavagisme est inutile vu qu'on n'a plus d'esclaves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristof
Résident
Résident
avatar

Messages : 820
Date d'inscription : 08/04/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Ven 17 Mai 2013 - 18:10

Citation :
J'hésite à répondre entre "depuis le début" et "jamais". Il n'empêche que je parlais des religions, pas de dieu. Je ne me suis pas trompé.
Que t'es drôle lol! regardes, lis toi un peu :
Citation :
l'intondable a écrit:
Ce qui est certain, c'est que Dieu aurait pu communiquer aux humains des informations très utiles, que nous n'avons découvert par nous-même...

mdr

Citation :
je pourrais, mais la liste est trop longue.
Par contre, ton raccourci entre médecine et industrie pharmaceutique est tellement facile que c'en est même pas drôle, et encore moins pertinent.
Que tu dis...bô !! Vu la mauvaise foi ambiante langue hihi
Ça déchire ton accusation infantile surtout! lol!
Citation :

Et pourtant c'est le cas. Ces informations n'étaient utile qu'à leur époque.
C'est ce que j'ai dit Very Happy
Citation :

Une partie des messages étaient et sont totalement désuet. Tout ce qui concerne l'esclavagisme est inutile vu qu'on n'a plus d'esclaves.
Oui, utile à leur époques Very Happy

Citation :

ça aurait été différent si les croyants avaient reçu l'interdiction de polluer avec le pétrole. Regarde donc comme ils respectent soigneusement l'interdiction de manger du porc.
mdr oh nom de Zeus, non seulement tu mets tous les croyants dans le même sacs, et en plus ça devient vraiment "anti" he he

Citation :

c'est tellement vague que je n'arrive même pas à me sentir concerné, même si ça m'était destiné. Essaie encore.
C'est pour ça que tu relèves applaudit
Bon, je m'arrête car je t'ai un peu trop tondu, ( tu m'y as bien aidé en plus lol! ), et comme je respecte ce forum, (et que je n'ai pas envie de me transformer en scolopendre ) je vous laisse très cher empathie

@+ l'tondable bon anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Dim 19 Mai 2013 - 7:56

Il y a les messagers qui transmettent le message , et la parole du Verbe, en chacun, l'intuition directe d'un Plus grand que soi . Tous peuvent être ou avoir été mal transmis, mal compris .

A force d'étudier les uns et d'écouter les autres, j'ai compris deux choses :
1 - que la parole intérieure n'est divine que si elle n'est pas flatteuse
2- la parole divine ne parle pas des autres, mais de soi, de ce qu'il faut corriger, en soi

Munie de ces deux certitudes, on peut lire n'importe quel message , plus ou moins inspiré: l'Ange veille, au profond du lecteur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spin
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 19/04/2013

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Dim 19 Mai 2013 - 8:17

atta a écrit:
1 - que la parole intérieure n'est divine que si elle n'est pas flatteuse
Pour le moment, OK... sauf qu'elle peut être consolatrice ou encourageante, ce qui n'est pas loin de "flatteuse". Interdirais-tu à la parole "divine" (quoi qu'on entende par là) d'être consolatrice ou encourageante ?
atta a écrit:
2- la parole divine ne parle pas des autres, mais de soi, de ce qu'il faut corriger, en soi.
Hmm, il m'est arrivé, et je retrouve pas mal d'exemples cités par Jung ou ses continuateurs, que cette "parole intérieure" me mette en garde contre des personnes à qui je faisais naïvement confiance, qui se sont révélées ensuite dangereusement manipulatrices. Cela posé, quand je dis "naïvement" c'était aussi de la présomption voire de l'orgueil, mais ce n'est quand même pas si simple à mon humble avis.

à+

_________________
"De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda)
http://pagesperso-orange.fr/daruc/ http://bouquinsblog.blog4ever.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Dim 19 Mai 2013 - 9:03

En effet, elle peut être consolatrice , mais, chez moi, elle s'assortit toujours d'un conseil salvateur . J'ai reçu des rêves extraordinairement consolants , lors d'une épreuve majeure, avec, toujours, le conseil qui montrait la lumière de la sortie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'intondable
Hôte
Hôte


Messages : 22
Date d'inscription : 12/04/2013
Localisation : Equestria

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Dim 19 Mai 2013 - 10:34

atta a écrit:
Il y a les messagers qui transmettent le message , et la parole du Verbe, en chacun, l'intuition directe d'un Plus grand que soi . Tous peuvent être ou avoir été mal transmis, mal compris .

A force d'étudier les uns et d'écouter les autres, j'ai compris deux choses :
1 - que la parole intérieure n'est divine que si elle n'est pas flatteuse
2- la parole divine ne parle pas des autres, mais de soi, de ce qu'il faut corriger, en soi

Munie de ces deux certitudes, on peut lire n'importe quel message , plus ou moins inspiré: l'Ange veille, au profond du lecteur .
Ca peut également être ta manière de formuler les conclusions que ton subconscient a atteint.
Autrement dit, tu crois qu'un messager te parle, mais c'est en fait toi-même qui te parle pour mettre en évidence ce que tu penses réellement. Du moins, c'est l'idée de cette possibilité alternative à ton messager divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atta
Hôte fidèle
Hôte fidèle
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 92
Localisation : languedoc roussillon

MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   Dim 19 Mai 2013 - 10:53

Bien sûr, on ne peut attribuer les réponses et les avis qu'on reçoit , qu'à l'inconscient . Mais alors, c'est l'inconscient , l'ange - ou l'inverse: il parle dans l'inconscient . Nous portons en nos gènes la mémoire du monde .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sujet principal des messages de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sujet principal des messages de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Messages de Dieu le Père à Mère Eugénia
» PETITS MESSAGES A DIEU
» Dictionnaire en ligne français/anglais/espagnol
» La parole de Dieu
» Retraite pour les Jeunes: La Vraie Vie en Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum interreligieux  :: Que crois-tu ? :: La foi en question-
Sauter vers: